Élections législatives : "En Marche !" patiente pour investir les 148 derniers candidats

Il reste 148 candidats à investir pour "En Marche !" aux élections législatives. En direct du QG parisien du parti, Anne Bourse explique les raisons de ce retard dans la nomination de tous les candidats.

Cette vidéo n'est plus disponible

"En Marche !" n'a pas encore dévoilé tous ses candidats pour les élections législatives ce jeudi 11 mai. "Emmanuel Macron veut garder une porte ouverte. Il reste 148 circonscriptions vacantes, parce que difficiles, délicates à gérer sur le plan politique avec la gauche ou la droite", remarque Anne Bourse.

Convaincre les derniers indécis à droite

Mais ce qui manque bien ce soir ce sont des candidats de droite. "Du coup, la République en marche ne présente pour l'instant pas de candidats face à certaines personnalités comme Nathalie Kosciusko-Morizet, Bruno Le Maire, Thierry Solère ou encore des proches de Xavier Bertrand. Emmanuel Macron, qui veut la majorité à l'Assemblée nationale pour faire passer ses réformes, a besoin de la droite. Du coup, il leur laisse jusqu'à mercredi prochain pour franchir éventuellement le Rubicon. D'ici là le gouvernement sera connu. De quoi, peut-être, convaincre les derniers indécis", observe la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
La commission nationale d\'investiture de La République en marche le 25 février 2017 à Paris.
La commission nationale d'investiture de La République en marche le 25 février 2017 à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)