D-Day : sécurité maximale en Normandie

Jeudi 6 juin, c'est du côté français de la Manche que les commémorations du Débarquement se poursuivront. Un vaste dispositif de sécurité a donc été déployé sur la côte normande.

FRANCE 2

Ultimes inspections sur la côte normande, alors que jeudi 6 juin, les commémorations du Débarquement prendront place. De nombreux chefs d'État et de gouvernements, dont Donald Trump, seront présents. Il ne faut rien laisser au hasard. "On demande aux chiens de vérifier tout endroit qui n'est pas accessible visuellement, s'il n'y a pas une trace de produit explosif", explique l'adjudant Guillaume, de la brigade cynophile de la gendarmerie de l'Hérault.

Les forces de l'ordre sur tous les fronts

En tout, ce sont environ 10 000 hommes qui sont mobilisés pour ce 75e anniversaire du Débarquement. Le littoral et le large sont également scrutés à la loupe. Il faut empêcher tout bateau de plaisance de naviguer près de la côte. Surveillance constante aussi dans les airs en hélicoptère, et à 50 mètres du sol par drone. 30 kilomètres plus loin, ce sont les motards qui sécurisent tous les accès. Ils devront, entre autres, faciliter le passage des cortèges officiels jeudi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Police normandie
Police normandie (FRANCE 2)