Conseil des ministres : un nouveau souffle ?

Mercredi 5 septembre 2018, Emmanuel Macron a souhaité la bienvenue à ses deux nouveaux ministres, Roxana Maracineanu et François de Rugy, devant les objectifs. 

Voir la vidéo
France 2

Souhaiter la bienvenue à ses deux nouveaux ministres, Roxana Maracineanu et François de Rugy lors du conseil des ministres de mercredi 5 septembre...Rien d'anormal. Le faire devant les objectifs, c'est l'occasion pour Emmanuel Macron de passer un message publiquement. Par exemple, sur l'écologie. Les oreilles de Nicolas Hulot, avec sa vision tranchée des problèmes, ont peut-être sifflé ce matin. "Il n'y a pas de solutions simples, il n'y a que des solutions communes à faire cheminer. Parce que ce sont des modes de vie qu'on change, c'est de la recherche, de l'innovation et des transformations profondes", a déclaré le président.

"Rien de ce que nous entreprenons depuis 15 mois n'est fait pour les médias"

Remaniement, feuilleton du prélèvement à la source, la rentrée n'a pas été reposante pour l'exécutif. En parlant devant ses ministres mercredi 5 septembre au matin, Emmanuel Macron présente aussi sa défense : "Rien de ce que nous entreprenons depuis quinze mois n'est fait pour l'immédiat". Autour de la table, avant l'arrivée du président, le ministre Gérald Darmanin semblait d'excellente humeur. Et pour cause : le grand maître d'œuvre de la réforme des impôts a été entendu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président français Emmanuel Macron à Helsinki (Finlande), le 30 août 2018.
Le président français Emmanuel Macron à Helsinki (Finlande), le 30 août 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)