Commission européenne : camouflet pour la France après le rejet de la candidature de Sylvie Goulard

La candidature de Sylvie Goulard à la Commission européenne a été rejetée jeudi 10 octobre. Un sérieux revers pour Emmanuel Macron.

FRANCE 3

Une situation inédite. Jeudi 10 octobre, la candidature de Sylvie Goulard a été recalée par Bruxelles. "Un camouflet sévère pour elle, mais aussi pour Emmanuel Macron. Le chef de l'État a beau rejeter la responsabilité de cet échec sur Ursula von der Leyen, la future présidente de la Commission, il n'empêche c'est une vraie défaite pour lui", indique la journaliste Anne Bourse depuis le palais de l'Élysée à Paris.

Une réunion dimanche avec Angela Merkel

Emmanuel Macron est apparu très agacé lors de sa conférence de presse et dans son entourage on dénonce un jeu politique des conservateurs allemands. Dimanche 13 octobre, le diner prévu à l'Élysée avec Angela Merkel sera certainement tendu. "En tout cas, la France doit proposer un nouveau nom et à ce stade il n'est même plus sûr que la nouvelle Commission européenne prenne ses fonctions comme prévu le 1er novembre prochain", conclut la journaliste Anne Bourse.  

Le JT
Les autres sujets du JT
(KENZO TRIBOUILLARD / AFP)