Cet article date de plus de six ans.

Croquettes, dentifrice, nuitées d'hôtel : les Macron règlent eux-mêmes la quasi-totalité de leurs dépenses privées

Croquettes du chien, chambres d'hôtel, courses : le couple Macron prend en charge lui-même la quasi-totalité de ses frais personnels, selon les informations de franceinfo recueillies auprès de l'Élysée dimanche, confirmant des informations du "Parisien".

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Brigitte et Emmanuel Macron, à Washington, le 25 avril 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Courses personnelles, chambres d'hôtel lors les déplacements privés, dentifrice, croquettes pour leur chien Némo : préoccupés par un souci d'exemplarité lorsqu'il s'agit de deniers publics, le couple Macron assume la quasi-totalité de ses dépenses personnelles, selon les informations de franceinfo recueillies auprès de l'Élysée dimanche 29 avril, confirmant des informations du Parisien. À l'image, en somme, de François Hollande, le locataire de l'Élysée précédent, qui, plus tôt, s'était imposé des règles identiques.

S'il ne paie pas de loyer pour ses appartements privés de l'Élysée, "nécessité absolue de service", précise l'Élysée au Parisien, oblige, le président de la République s'acquitte toutefois d'une taxe d'habitation à l'Élysée.

Emmanuel Macron adresserait même un chèque au ministère de la Défense lorsqu'il utilise un avion ou un hélicoptère de la République, pour une somme égale à celle qu'il aurait dépensé pour un vol commercial. Les frais liés à leur sécurité, en revanche, sont assumés par l'État.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.