APPEL A TEMOIGNAGES. Vous craignez que vos enfants "tombent" sur du porno en ligne ? Racontez-nous comment vous tentez de les protéger

Emmanuel Macron demande aux fournisseurs d'accès à internet de prendre des mesures pour protéger les enfants de la pornographie accessible en ligne. Franceinfo souhaite recueillir les témoignages de parents confrontés à cette problématique.

Un écran d\'ordinateur montrant un site pornographique, le 12 août 2019.
Un écran d'ordinateur montrant un site pornographique, le 12 août 2019. (MAXPPP)

Les opérateurs ont du travail. Emmanuel Macron leur donne six mois pour trouver "des solutions robustes", pour lutter contre l'exposition des enfants à la pornographieSans quoi, le gouvernement légiférera. En s'exprimant dans le cadre de la journée internationale des droits de l'enfant à l'Unesco, mercredi 20 novembre, le chef de l'Etat a notamment évoqué l'idée d'"un contrôle parental par défaut", pour permettre aux parents "de reprendre davantage la main". Le président estime aussi que le simple fait de déclarer son âge en ligne ne constitue pas "une protection suffisante". Il souhaite donc généraliser la mise en place de processus de vérification permettant d'attester de l'âge des visiteurs de sites pornographiques de manière plus fiable. Le cas échéant, "les juges" pourront bloquer les sites qui ne se conformeront pas à cette mesure.

"On n'emmène pas un enfant dans un sex-shop à 13 ans", a également déclaré Emmanuel Macron, en rappelant qu'il s'agit de l'âge moyen auquel les mineurs sont exposés pour la première fois à des images pornographiques. Manière d'affirmer que, pas plus que "la rue", l'espace numérique ne doit échapper à "l'ordre public". 

Que pensez-vous de ces intentions ? Estimez-vous que vos enfants ont accès trop facilement aux sites pornographiques ? Essayez-vous de contrôler ces accès ? Comment ? En avez-vous discuté ensemble ? Cela vous inquiète-t-il ? Expliquez-nous vos raisons, et laissez-nous vos coordonnées (qui resteront confidentielles), afin que nous puissions vous contacter.