Antilles : la visite d'Emmanuel Macron à Saint-Martin s'annonce difficile

En direct de Port de Goyave, en Guadeloupe, l'envoyé spécial de France Télévisions, Jeff Wittenberg, fait le point sur la visite du chef de l'État.

France 3

Emmanuel Macron était en Guadeloupe vendredi 28 septembre, deuxième escale de son voyage aux Antilles. Attendu par les habitants sur plusieurs dossiers, le chef de l'État aura répondu "partiellement aux attentes de la population sur deux sujets environnementaux", note l'envoyé spécial de France Télévisions, Jeff Wittenberg. "Tout d'abord le problème de l'eau courante qui ici manque dans certains villages. Emmanuel Macron a promis que l'État allait participer à la résolution de ces questions qui normalement sont de compétence locale. Et puis, le deuxième fléau environnemental, ce sont les sargasses, ces algues qui prolifèrent sur les côtes antillaises".

Une visite difficile

Samedi, Emmanuel Macron se rendra à Saint-Martin, un an après le passage de l'ouragan Irma. Une visite qui s'annonce difficile. "C'est de la colère que le président risque d'affronter puisque vous vous souvenez qu'il y a un an et quelques jours, il y a eu un cyclone meurtrier à Saint-Martin. Onze victimes, 95% des habitations détruites. Le président Macron avait déjà été sur place, il avait vu des gens désespérés, demain, il verra des gens impatients, en colère, et il devra leur répondre, pour expliquer que l'État aide à la reconstruction, qui évidemment prend trop de temps", conclut le journaliste en direct de Guadeloupe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron au Morne-Rouge (Martinique), le 27 septembre 2018.
Emmanuel Macron au Morne-Rouge (Martinique), le 27 septembre 2018. (THOMAS SAMSON / AFP)