VIDEO. Emmanuel Macron "ne regrette pas d'avoir embauché" Alexandre Benalla, mais déplore "des fautes très graves"

Le chef de l'Etat a évoqué le cas de l'ancien chargé de mission en toute fin de conférence de presse.

FRANCEINFO

"Je lui en veux, il a fait des fautes très graves." En toute fin de conférence de presse à l'Elysée, jeudi 25 avril, Emmanuel Macron a dû répondre à une question à propos d'Alexandre Benalla, au cœur de plusieurs affaires judiciaires qui empoisonnent le quinquennat du président depuis bientôt un an.

>> Analyses, réactions... Suivez notre direct après la conférence de presse d'Emmanuel Macron

S'il a "droit à la présomption d'innocence", "il n' a pas donné une bonne image", a commenté le président à propos de l'ancien chargé de mission de l'Elysée. "C'est trop facile de regretter, a-t-il encore dit. Est-ce que je regrette de l'avoir embauché ? Non. C'est sans doute pour ça que je lui en veux encore plus."

Et d'ajouter qu'Alexandre Benalla "n'a pas été protégé par l'Elysée", ni "face à la justice", ni "face aux médias". "Il n'y a jamais eu de prébendes", a-t-il aussi affirmé, tout en précisant qu'il "ne regrettait pas les choix faits à d'autres moments, car je ne savais pas tout".

Le président Emmanuel Macron lors de sa conférence de presse à l\'Elysée, le 25 avril 2019.
Le président Emmanuel Macron lors de sa conférence de presse à l'Elysée, le 25 avril 2019. (LUDOVIC MARIN / AFP)