VIDEO. Affaire Benalla : que faut-il retenir de l’audition de Gérard Collomb à l'Assemblée nationale ?

En 2 minutes, le résumé de l'audition du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb à l'Assemblée nationale au sujet de l'affaire Benalla.

Voir la vidéo
BRUT

Alexandre Benalla, l'ex adjoint du directeur de cabinet d’Emmanuel Macron a été identifié sur une vidéo dans laquelle on le voit intervenir aux côtés des forces de police et frapper des manifestants sur la place de la Contrescarpe à Paris le 1er mai dernier. Plusieurs jours après la révélation de cette affaire, Gérard Collomb a été auditionné auprès de la commission d'enquête de l'Assemblée nationale. C’est dans un climat tendu que l’audition du ministre de l’Intérieur s’est déroulée. Les dizaines de députés qui étaient présents ont en effet tenté de déterminer ce que Gérard Collomb savait des agissements d’Alexandre Benalla. En vain…

"Je n’en sais strictement rien"

À plusieurs reprises, le ministre d’État a répété ne "rien savoir" concernant Alexandre Benalla, notamment sur les équipements de sa voiture ou encore sur son port d’un poste de radio et d’un brassard de police, ce fameux 1er mai. Le ministre a toutefois admis avoir eu connaissance de la vidéo dès le 2 mai, mais s’est dédouané de toute responsabilité, estimant que sa mission devait se cantonner à signaler l'affaire au cabinet du président de la République.

Par ailleurs, Gérard Collomb a assuré avoir évoqué cette affaire "le moins possible" lors de son entrevue avec Emmanuel Macron ce weekend. "La vérité, rien que la vérité. Les faits, rien que les faits", a-t-il martelé. Une réponse qui a suscité l’ironie et quelques rires dans les rangs de l’opposition.

VIDEO. Affaire Benalla : que faut-il retenir de l’audition de Gérard Collomb à l\'Assemblée nationale ?
VIDEO. Affaire Benalla : que faut-il retenir de l’audition de Gérard Collomb à l'Assemblée nationale ? (BRUT)