Nouvelles demandes de remises en liberté pour Alexandre Benalla et Vincent Crase

Alors qu’Alexandre Benalla et Vincent Crase espèrent sortir de prison, la tendance n’est pas à leurs libérations, comme l’explique Josselin Debraux, en direct du palais de justice de Paris.

France 3

Alexandre Benalla et son ancien collègue Vincent Crase vont-ils sortir de prison ? Josselin Debraux est en direct du palais de justice de Paris afin de faire le point sur la situation. "L’audience a eu lieu à huis clos, sans Alexandre Benalla ni Vincent Crase. Il a évidemment été beaucoup question de ces enregistrements révélés par le site d’information Mediapart. Pour la justice, ce sont de potentielles preuves que les deux hommes ont communiqué, ont échangé, alors que cela est strictement interdit par leurs contrôles judiciaires. Pour leurs avocats, en revanche, ces enregistrements n’ont pas été authentifiés et leurs clients n’ont donc rien à faire en prison."

Un cafouillage judiciaire

"L’avocate d’Alexandre Benalla s’est exprimée il y a quelques minutes, rapporte Josselin Debraux. Elle le dit clairement : 'la tendance n’est pas à une libération de mon client'. Un cafouillage judiciaire a même compliqué un peu plus cette affaire, puisque mardi 19 février, Alexandre Benalla et Vincent Crase ont pu se parler pendant plus d’une heure, car ils ont été placés par erreur dans un même box, au sein du palais de justice. Un cafouillage judiciaire qui fait tache. La décision devrait être rendue dans l’après-midi du mardi 26 février. En attendant, les deux hommes sont toujours en prison."

Dans l'après-midi, les deux acolytes ont obtenu leurs libérations sous contrôle judiciaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Alexandre Benalla au tribunal correctionnel de Paris, le 19 février 2019.
Alexandre Benalla au tribunal correctionnel de Paris, le 19 février 2019. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)