L'affaire Benalla suspendue aux conclusions de la commission d'enquête

La commission d'enquête sénatoriale doit remettre son rapport qui pourrait de nouveau fragiliser la défense de l'ex-chargé de mission de l'Élysée.

France 2

"Les ennuis judiciaires d'Alexandre Benalla pourraient continuer. Il est plus que probable que les sénateurs demandent l'ancien chargé de mission de l'Élysée soit poursuivi pour faux témoignage"affirme le journaliste de France 2 Dominique Verdeilhan. "Il a été entendu deux fois par la commission, il a prêté serment et il n'aurait pas dit toute la vérité à la fois sur ses passeports diplomatiques, mais aussi sur son éventuel lien avec un oligarque russe", détaille le journaliste du service justice 

Les sénateurs n'ont pas le droit à l’erreur 

"C'est un rapport qui doit pointer du doigt les éventuels dysfonctionnements, c'est-à-dire la façon dont l'État a géré cette affaire avant et après sa révélation par la presse. Les sénateurs n'ont pas le droit à l’erreur, d'autant plus que l'autre commission d'enquête de l'Assemblée nationale a volé en éclat. C'est un rapport qui ne met pas un point final, mais qui va alimenter de nouveau l'affaire", conclut Dominique Verdeilhan. 

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien chagrgé de mission de l\'Elysée Alexandre Benalla arrivant devant la commission d\'enquête du Sénat, le 21 janvier 2019 à Paris.
L'ancien chagrgé de mission de l'Elysée Alexandre Benalla arrivant devant la commission d'enquête du Sénat, le 21 janvier 2019 à Paris. (ALAIN JOCARD / AFP)