Affaire Benalla : "On a certainement minimisé", reconnaît Brigitte Macron

"Moi, j'avais très peu affaire à lui, donc j'ai été un peu surprise", explique jeudi sur RTL l'épouse du chef de l'Etat à propos du chargé de mission à l'Elysée. 

Emmanuel et Brigitte Macron, au Touquet (Pas-de-Calais), le 26 mai 2019.
Emmanuel et Brigitte Macron, au Touquet (Pas-de-Calais), le 26 mai 2019. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

"On a certainement minimisé, certainement". Dans un entretien diffusé jeudi 20 juin au soir sur RTLBrigitte Macron reconnaît que le couple présidentiel n'a pas suffisament pris en considération l'affaire Benalla"Personnellement, j'ai été étonnée de l'ampleur qu'elle a prise", reconnaît l'épouse d'Emmanuel Macron, ajoutant : "Moi, j'avais très peu affaire à lui, donc j'ai été un peu surprise"

Et Brigitte Macron de poursuivre : "Peut-être aurait-il fallu dire tout de suite 'il y a un problème'. Mais ce n'est pas si facile parce que c'est de l'humain. Les gens qui travaillent avec nous, du jour au lendemain vous pouvez pas leur dire 'bah non, vous travaillez pas avec nous'".

>> Retrouvez les révélations sur les secrets de l'affaire Benalla dans "Envoyé Spécial" sur France 2

"Le temps lui rendra hommage"

Dans cet entretien, l'épouse du chef de l'Etat s'exprime également sur son mari et ses deux ans passés à l'Elysée. "Je serais malheureuse si je le voyais baisser les bras, mais pas un instant, je ne l'ai vu dans une situation difficile. Il travaille, il travaille sans arrêt. Il se pose des questions, il répond à ces questions, il trouve des solutions", affirme-t-elle.

Le président de la République a-t-il commis des erreurs durant cette première partie du quinquennat ? Réponse de Brigitte Macron : "Tout le monde en fait, c'est profondément humain et heureusement qu'on fait des erreurs. Il n'est qu'un homme. On n'a pas des réponses immédiates à tout et je pense que le temps lui rendra hommage"