Cet article date de plus de cinq ans.

Affaire Benalla : les réactions de Le Pen et Retailleau à l'intervention de Macron

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Affaire Benalla : les réactions de Le Pen et Retailleau à l'intervention de Macron
Affaire Benalla : les réactions de Le Pen et Retailleau à l'intervention de Macron Affaire Benalla : les réactions de Le Pen et Retailleau à l'intervention de Macron (France 2)
Article rédigé par France 2
France Télévisions
France 2

Après l'allocution d'Emmanuel Macron sur l'affaire Benalla mardi 24 juillet, les réactions politiques n'ont pas manqué. LREM est remobilisée et l'opposition demande qu'il s'exprime devant les Français.

La prise de parole d'Emmanuel Macron sur l'affaire Benalla soulage les élus de la majorité. "Il ne dit pas que les têtes vont tomber pour se protéger. Il assume totalement. Il est totalement au niveau où le pose sa fonction, c'est-à-dire au plus haut", estime Gilles Le Gendre, député LREM de Paris.

Macron à la TV ?

Du côté de l'opposition, cette sortie du chef de l'État ne satisfait pas : "Qu'il vienne s'expliquer devant les Français et je pense qu'il devrait avoir des contradicteurs, choisir une émission. Il ne doit pas fuir sa responsabilité", a déclaré sur France 2 le chef de file des sénateurs les Républicains Bruno Retailleau.

Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national, retient la phrase prononcée par le président de la République : "Qu'ils viennent me chercher" et la commente ainsi sur Twitter : "Pas très fair-play quand la Constitution (ce que nous ne contestons pas) le protège précisément de toute obligation de rendre des comptes". Mais l'opposition demande toujours à entendre Emmanuel Macron.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.