Affaire Benalla : Le gouvernement est-il fragilisé ?

Malgré les deux motions de censure rejetées, le gouvernement d'Édouard Philippe est-il fragilisé par cette affaire Benalla ? Notre journaliste Thierry Curtet, en duplex depuis l'Assemblée nationale, fait le point sur la situation.

Voir la vidéo

Sans surprise, les deux motions de censure, proposées par des parlementaires de droite et de gauche, n'ont pas abouti, le gouvernement d'Édouard Philippe disposant d'une majorité solide à l'Assemblée. Mais l'affaire Benalla ralentit le travail parlementaire et renforce l'opposition. "La majorité va désormais devoir affronter une opposition ragaillardie. Depuis plusieurs semaines, le gouvernement a dû affronter deux commissions d'enquête, au Sénat et à l'Assemblée nationale. Des proches du président ont été mis en difficulté. Emmanuel Macron avait fait campagne sur la République exemplaire, cette image est écornée", constate notre journaliste Thierry Curtet, en duplex depuis l'Assemblée nationale.

L'opposition se renforce

"L'opposition a réussi à bloquer un texte important, sur la réforme des parlementaires. Le texte sera bloqué plusieurs semaines. Le gouvernement devra donc affronter une rentrée plus difficile que prévu", conclut notre journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Edouard Philippe à l\'Assemblée nationale, le 31 juillet 2018. 
Edouard Philippe à l'Assemblée nationale, le 31 juillet 2018.  (GERARD JULIEN / AFP)