Affaire Benalla : la garde à vue d'Alexandre Benalla a été levée samedi soir, comme celles de quatre autres personnes

Les gardes à vue d'Alexandre Benalla, Vincent Crase et des trois policiers mis en cause dans ce dossier ont été levées ce samedi soir, a appris franceinfo de source judiciaire.

Photo d\'illustration. Alexandre Benalla.
Photo d'illustration. Alexandre Benalla. ( / MAXPPP)

Les gardes à vue d'Alexandre Benalla et de quatre autres mis en cause dans cette affaire ont été levées, samedi 21 juillet au soir, a appris franceinfo de source judiciaire.

Cette décision concerne également Vincent Crase, gendarme réserviste et employé de La République en marche, qui se trouvait avec Alexandre Benalla le 1er-Mai, pendant le rassemblement au cours duquel des manifestants ont été violentés. Les deux hommes avaient été placés en garde à vue vendredi 20 juillet.

Les gardes à vue des trois policiers impliqués ont également été levées ce samedi soir. Ces fonctionnaires avaient été suspendus pour avoir transmis à Alexandre Benalla, mercredi soir, des images de vidéosurveillance des incidents du 1er-Mai. Ils avaient été placés en garde à vue samedi matin.

Les cinq mis en cause vont être déférés au parquet dans la perspective de l'ouverture d'une information judiciaire, dimanche 22 juillet.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire jeudi 19 juillet, quelques heures après les révélations du journal Le Monde.