Affaire Benalla : la contre-attaque d'Emmanuel Macron

En déplacement dans les Hautes-Pyréenées, Emmanuel Macron a répondu à quelques questions au sujet de l'affaire Benalla.

FRANCE 2

Un parfum de campagne électorale. Bains de foule, selfies, embrassades et poignées de main, Emmanuel Macron lance l'opération reconquête. Au pied du pic du Midi, il veut montrer que lui a tourné la page de l'affaire Benalla à grand coup de phrases choc. "Le cerveau reste calme même quand les autres se fatiguent et se chauffent", a-t-il déclaré avant de préciser devant certains journalistes qu'il considérait l'affaire comme une "tempête dans un verre d'eau".

"Je suis fier de l'avoir embauché"

En visite dans les Hautes-Pyrénées depuis le 25 juillet, le chef de l'État multiplie les occasions de rencontrer les Français. Interpellé par la presse sur un marché, le président répond aux questions sur son ancien collaborateur. "Je suis fier de l'avoir embauché à l'Élysée. Il a fait beaucoup de bonnes choses quand il était à l'Élysée, a-t-il annoncé. Tout le monde fait des erreurs, encore faut-il que la réponse soit proportionnée". Emmanuel Macron dénonce un emballement médiatique et espérait prendre de la hauteur, perché à 2876 mètres. Mais, même du haut du pic du Midi, il n'a pas pu échapper à l'affaire Benalla.

Le JT
Les autres sujets du JT
Alexandre Benalla et Emmanuel Macron, en visite dans l\'Orne, le 12 avril 2018.
Alexandre Benalla et Emmanuel Macron, en visite dans l'Orne, le 12 avril 2018. (MAXPPP)