Affaire Benalla : l'opposition boycotte la dernière audition de la commission d'enquête de l'Assemblée

La commission d'enquête de l'Assemblée nationale a réalisé sa dernière audition vendredi 27 juillet. Si la salle était peu remplie, l'opposition ayant décidé de se retirer, les députés de la majorité ont poursuivi le travail de la commission.

FRANCE 2

Les rangs de la commission des lois de l'Assemblée nationale sont clairsemés. Devenue commission d'enquête dans le cadre de l'affaire Benalla, elle est désormais déserte de la majeure partie des députés de l'opposition, de droite comme de gauche. Le siège voisin de celui de la présidente LREM de la commission, celui du Républicain Guillaume Larrivé, co-rapporteur, est désespérément vide. La dernière audition de la commission a donc eu lieu dans une salle désertée, mais le travail s'est poursuivi normalement.

Une "mascarade"

Dans les médias, l'opposition dénonce l'inefficacité de la commission d'enquête, qualifiée de "mascarade" par Éric Coquerel, député de la France insoumise. La majorité, elle, affirme avoir fait son travail. La commission d'enquête de l'Assemblée devrait rendre son rapport la semaine prochaine sans son co-rapporteur LR. Celle du Sénat poursuivra de son côté ses travaux pendant six mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Yaël Braun-Pivet et Guillaume Larrivé, au centre et au dernier plan, le 24 juillet 2018 à la commission des lois de l\'Assemblée nationale.
Yaël Braun-Pivet et Guillaume Larrivé, au centre et au dernier plan, le 24 juillet 2018 à la commission des lois de l'Assemblée nationale. (ROMUALD MEIGNEUX / SIPA)