Affaire Benalla : Gérard Collomb face aux parlementaires

Le ministre de l'Intérieur répondra aux questions d'une commission parlementaire lundi 23 juillet au sujet de l'affaire Benalla.

France 2

Gérard Collomb est attendu de pied ferme. Lundi 23 juillet, il s'exprimera devant une commission parlementaire au sujet de l'affaire Benalla, collaborateur de l'Élysée accusé de violences lors des manifestations du 1er-Mai. "Le ministre de l'Intérieur est attendu au tournant par l'opposition, analyse Nathalie Saint-Cricq. Il ne s'agira pas de faire des grandes tirades, les députés essaieront de faire trébucher Gérard Collomb sur le timing précis : Qu'a-t-il su ? Quand a-t-il su ? Qu'a-t-il transmis à l'Élysée ?".

Emmanuel Macron exclut le départ de Gérard Collomb

On espère à l'Élysée que le pare-feu du gouvernement jouera bien son rôle. La journaliste précise : "Emmanuel Macron n'envisage pas son départ, car c'est un élément clé du pôle de droite de la majorité et car il refuse toujours de donner à cette histoire un caractère d'affaire d'État." Il compte donc désormais laisser faire la justice en espérant que l'opinion a déjà la tête en vacances."

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l\'Intérieur Gérard Collomb à la sortie du palais de l\'Elysée à Paris, le 12 juin 2018.
Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb à la sortie du palais de l'Elysée à Paris, le 12 juin 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)