Accusé d'en avoir rajouté sur son passage chez les scouts, Alexandre Benalla riposte sur Twitter

L'ancien chargé de mission de l'Elysée répondait au démenti publié par les Scouts unitaires de France, qui relativisaient son passage au sein du mouvement. 

Alexandre Benalla, au palais de Justice de Paris, le 19 février 2019. 
Alexandre Benalla, au palais de Justice de Paris, le 19 février 2019.  (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

"J'avais 13 ans, retour d'un week-end en forêt à Saint-Evroult". Sur son compte Twitter créé récemment, Alexandre Benalla se justifie de son passage chez les scouts, remis en cause après son interview au Nouvel Economistelundi 15 juillet.

Dans cet entretien fleuve, l'ex-chargé de mission de l'Eysée affirme avoir été "chef scout chez les Scouts unitaires de France à 15 ans" ce qui lui a permis selon lui d'acquérir un "sens du lead assez précoce". "Malgré mon jeune âge, dans les fonctions que j’ai été amené à assumer, j’ai toujours été un peu leader", poursuit-il. 

Mais dès le lendemain sur Twitter, Agnès Cerbelaud, la responsable de la communication des Scouts unitaires a remis en cause cette version"D'après nos archives et les chefs de groupe de l'époque, Alexandre Benalla a fait un camp d'été chez les SUF à 12 ans. Donc, trois semaines dans notre mouvement", rétablit-elle. Un peu court donc pour pouvoir être chef.

Mes camarades "ne m'ont pas oublié" 

Images à l'appui, l'intéressé a répliqué à son tour : "J'avais 13 ans, retour d'un week-end en forêt à Saint-Evroult, six mois après le grand camp passé avec les Scouts d'Europe", écrit Alexandre Benalla avec deux photos de lui sac sur le dos, le foulard des scouts noué autour du cou. "Mes camarades de la Troupe de Sées et de la patrouille du léopard ne m'ont pas oublié, c'est le principal", ajoute-t-il.

Ce tweet ne permet toutefois pas de prouver qu'Alexandre Benalla bien été chef à 15 ans, comme il l'affirmait dans son interview.