VIDEO. "Les Verts français, c'est une secte", critique Daniel Cohn-Bendit

L'ex-député européen écologiste reproche à son ancien parti son manque d'ouverture.

Daniel Cohn-Bendit soutient les Verts allemands pour les élections européennes, mais en France, il affirme son soutien à La République en Marche (LREM) et marque ses différences avec le parti écologiste français, qu'il traite de "secte", lundi 13 mai sur franceinfo. "Ils étaient 10 000, il y a cinq ans, ils sont 3 000" aujourd'hui, constate-t-il.

"J'étais le gourou" du parti Europe-écologie (EELV), poursuit l'ancien député européen. "On a fait [aux élections européennes de 2009], si ma mémoire ne flanche pas trop, plus de 16%", se rappelle-t-il. Mais "les 10 derniers secrétaires nationaux des Verts ne sont plus membres des Verts", argumente Daniel Cohn-Bendit.

"Si l'écologie n'appartient qu'aux Verts, on a perdu"

"La liste n'est pas ouverte. Nous, on avait surpris parce qu'on était sympa, parce qu'on donnait envie de l'Europe", poursuit-il. La tête de liste EELV, Yannick Jadot, est pourtant "un très bon copain" affirme Daniel Cohn-Bendit, qui regrette cependant qu'il "mène sa liste en tapant tous les jours à droite et à gauche, sur tout le monde, ce n'est pas ce que j'espère d'une liste écologique qui s'ouvre."

"Il y a deux Yannick Jadot, poursuit Daniel Cohn-Bendit. Il y a le 'Jadot EELV' ouvert et il y a le 'Jadot Greenpeace' où il faut taper, taper, taper. Quand il apprend que Pascal Canfin et Pascal Durand vont sur la liste de Nathalie Loiseau (LaRem), dire 'Ils vont à la soupe et ils ont quitté l'écologie'… Il n'est pas le pape de l'écologie ! Il ne peut pas excommunier quelqu'un. Ce n'est pas parce qu'il est tête de liste Europe Écologie Les Verts qu'il est le seul écologiste au monde !", ironise celui qui pendant douze ans a été co-président du Groupe des Verts/Alliande libre européenne, au parlement européen. 

Yannick Jadot n'est pas le pape de l'écologie ! Il ne peut pas excommunier quelqu'un. Ce n'est pas parce qu'il est tête de liste EELV qu'il est le seul écologiste au monde !

Daniel Cohn-Bendit

Pour l'ancien eurodéputé, qui continue de défendre la cause écologique, "si l'écologie n'appartient qu'aux Verts, on a perdu. S'il n'y a que les Verts qui défendent la transition écologique, on rentre à la maison."

Daniel Cohn-Bendit, invité de franceinfo le 13 mai 2019.
Daniel Cohn-Bendit, invité de franceinfo le 13 mai 2019. (CAPTURE D'ÉCRAN)