Tour de France et sapin de Noël : les déclarations des maires écologistes passent difficilement

Alors que les sujets relatifs à l’écologie ne manquent pas, les récentes déclarations et décisions de maires écologistes sur le Tour de France et le sapin de Noël provoquent des incompréhensions.

France 2

Ces derniers jours, plusieurs maires écologistes se sont faits remarquer par leurs prises de position et leurs décisions concernant par exemple le Tour de France ou le sapin de Noël. À Bordeaux (Gironde), en présentant ses orientations, le maire Pierre Hurmic a déclaré : "Nous ne mettrons pas des arbres morts sur les places de la ville". Pour un commerçant de la ville, "cela s’appelle de l’écologisme d’intégrisme". 

Sus au sapin de Noël 

Le maire de Lyon (Rhône), Grégory Doucet, a pour sa part qualifié le Tour de France qui doit passer samedi 12 septembre dans sa ville de "rendez-vous machiste et polluant". "Je veux que le Tour de France soit l’occasion de promouvoir le sport féminin, de promouvoir respect de la planète. C’est pour ça que je me suis exprimé avec cette véhémence", a-t-il ajouté après coup. Face à ces déclarations, la militante écologiste Isabelle Saporta a mis les points sur les i : elle ne s’y reconnait pas.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Grégory Doucet, nouveau maire écologiste de Lyon (Rhône), le 28 juin 2020 au soir du second tour des élections municipales.
Grégory Doucet, nouveau maire écologiste de Lyon (Rhône), le 28 juin 2020 au soir du second tour des élections municipales. (BASTIEN DOUDAINE / HANS LUCAS / AFP)