La députée Barbara Pompili quitte à son tour Europe Ecologie-Les Verts

La députée, qui a fait cette annonce dans "Le Monde", mercredi, était la dernière coprésidente du groupe écologiste à l'Assemblée après les départs de deux autres dirigeants de groupe parlementaire, François de Rugy et Jean-Vincent Placé.

La députée Barbara Pompili, entourée de Jean-Vincent Placé et François de Rugy, participe à une conférence de presse à l\'Assemblée nationale, le 4 avril 2015.
La députée Barbara Pompili, entourée de Jean-Vincent Placé et François de Rugy, participe à une conférence de presse à l'Assemblée nationale, le 4 avril 2015. (BERTRAND GUAY / AFP)

"J'ai décidé de reprendre ma liberté." La députée Barbara Pompili annonce, dans une interview au Monde, publiée mercredi 30 septembre, qu'elle quitte le parti Europe Ecologie-Les Verts (EELV). L'élue de la Somme démissionne après les départs de François de Rugy et Jean-Vincent Placé, qui avaient déclenché une crise au sein du parti.

Dans les colonnes du quotidien, la dernière coprésidente du groupe écologiste à l'Assemblée nationale explique avoir "mal vécu" le choix des militants du Nord-Pas-de-Calais-Picardie de s'allier avec le Parti de gauche au premier tour des élections régionales.  

Cette stratégie risque de nous orienter vers une victoire du Front national. Elle a été validée au niveau national par mon parti : j’en tire les conséquences. Je quitte EELV et je me mets en retrait des partis politiques.Barbara Pompili"Le Monde"

Rejoindre le parti de Placé et Rugy ? "Ce n'est pas ma priorité"

Interrogée sur l'éventualité de rejoindre le nouveau parti Ecologistes ! de François de Rugy et Jean-Vincent Placé, l'élue de la Somme estime que "ce n'est pas ma priorité". "Pour l'heure, en tant qu'élue du Nord-Pas-de-Calais-Picardie, je veux tout faire pour empêcher une victoire de Marine Le Pen ou de la droite dure", indique Barbara Pompili.