Primaire écologiste : cinq candidats pour une place de candidat à la présidentielle

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Primaire écologiste : cinq candidats pour une place de candidat à la présidentielle
FRANCE 2
Article rédigé par
H. Capelli, Y. Arbaoui, M. Birden, O. Cuinat, H. Horoks - France 2
France Télévisions

Le premier débat de la primaire écologiste a réuni cinq prétendants. À la fin du mois de septembre, il n’en restera qu’un.

Ils sont cinq à vouloir porter les couleurs écologistes à la présidentielle de 2022. Le premier débat a eu lieu dimanche cinq septembre à midi. Chacun justifie sa décision de se présenter. “L’écologie est aujourd’hui l’espoir de trouver un chemin qui corresponde à la fois à notre vie quotidienne et à nos aspirations les plus profondes”, décrit Éric Piolle, candidat à la primaire des écologistes.

Un score historique

“Si on ne change pas la structure du pouvoir et de notre société, on ne changera pas notre manière de consommer et notre manière de produire”, estime Sandrine Rousseau, autre candidate. Et les candidats annoncent la couleur : il n’y aura pas d’attaque personnelle pendant cette primaire. “Le choix de la primaire n’est pas une question de personnes ou d’individu”, explique Delphine Batho, également candidate. Et si Jean-Marc Governatori estime avoir le meilleur CV pour représenter les écologistes, Yannick Jadot part favori. Il a à son palmarès le score historique réalisé aux élections européennes en 2019.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Primaire écologiste

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.