Primaire EELV : après la victoire de Jadot, Mélenchon sourit, Macron et Hidalgo grimacent

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
primaire eelv
France 2
Article rédigé par
G. Daret - France 2
France Télévisions

La victoire de Yannick Jadot à la primaire écologiste pour la présidentielle bouleverse la donne à gauche. Il y a des gagnants et des perdants.

Parmi ceux qui pourraient profiter de la victoire de Yannick Jadot à la primaire écologiste, il y a Jean-Luc Mélenchon, qui va essayer de récupérer une partie de ceux qui ont été séduits par la radicalité de sa rivale Sandrine Rousseau. Adrien Quatennens, coordinateur de LFI, a appelé ceux-ci à "se regrouper derrière Jean-Luc Mélenchon", mercredi 29 septembre sur France 2.

Succès de la primaire EELV

La première perdante est Anne Hidalgo (PS) parce qu'elle se dispute le même électorat avec Yannick Jadot, urbain et diplômé, et qu'ils veulent incarner cette gauche de gouvernement. Ce n'est pas forcément une bonne nouvelle pour Emmanuel Macron parce qu'une partie de son électorat, jeune et déçue de son bilan en matière d'écologie, pourrait être séduit par Yannick Jadot, au moins au premier tour de la présidentielle en avril 2022.

Pour EELV et ses partenaires, cette primaire est une réussite avec quelque 122 000 inscrits et des débats avec des candidats qui se sont respectés. Le résultat est incontesté et Yannick Jadot en sort renforcé, même si l'Élysée est encore loin. Dans les sondages, le candidat EELV est crédité de 6 à 8% des intentions de vote.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.