Cet article date de plus d'un an.

Élections municipales : la nette percée des Verts dans les grandes villes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Élections municipales : la nette percée des Verts dans les grandes villes
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les Verts confirment la dynamique observée lors des élections municipales et se retrouvent en tête à Lyon, Strasbourg ou encore Besançon.

Un coup de tonnerre dans le ciel de Lyon (Rhône) : la liste Europe Ecologie-Les Verts dirigée par Grégory Doucet vire en tête avec 28,5% des suffrages et enfonce le candidat LREM soutenu par le maire sortant Gérard Collomb. À Bordeaux (Gironde), le candidat écologiste Pierre Hurmic est au coude à coude avec le maire LR sortant Nicolas Florian, avec respectivement 34,4% et 34,6% des voix : une centaine de suffrages les séparent. 

Vers une réélection du maire de Grenoble

À Besançon (Doubs), Anne Vignot est elle aussi en tête avec 31,2% des suffrages. Les écologistes arrivent aussi en tête à Strasbourg (Bas-Rhin), où ils coiffent au poteau le candidat LREM, Tours (Indre-et-Loire) et à Grenoble (Isère). Cette dernière était pour le moment la seule grande métropole dirigée par un maire écologiste, Éric Piolle. Ce dernier, candidat à sa succession, a récolté 46,67% des voix dimanche 15 mars, lors du premier tour des élections municipales.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers EELV

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.