35 000 policiers en colère se sont fait entendre devant l'Assemblée

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Paris : 35 000 policiers en colère se sont fait entendre devant l'Assemblée
FRANCEINFO
Article rédigé par
J. Assouly, S. Korwin - franceinfo
France Télévisions

En colère à cause des violences à l’égard de leur profession, plus de 35 000 policiers ont manifesté mercredi 19 mai devant l’Assemblée nationale à Paris. Malgré les attaques, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’est rendu auprès d’eux.

Un hommage à Éric Masson, ou plutôt une manifestation de policiers. Elle a eu lieu mercredi 19 mai en fin de matinée devant l’Assemblée nationale pour dénoncer les violences dont ils sont victimes. Les syndicats avaient souhaité une mobilisation sans récupération politique : un soutien oui, une prise de parole à la tribune non.

Darmanin, Jadot, Bardella...

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a tenu à être présent. Outre le premier flic de France, Olivier Faure (PS) et Yannick Jadot (EELV), qui a dit entendre leur souffrance, se trouvaient au milieu de quelque 35 000 policiers. Jordan Bardella (RN) demande un retour aux peines planchers. LFI a refusé de se rendre à ce rassemblement. Son leader Jean-Luc Mélenchon a dénoncé une manifestation factieuse qui s’en est pris "à l’institution judiciaire". À un an de la présidentielle, la sécurité est un sujet hautement sensible et chaque camp veut se faire entendre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.