DIRECT. 1er mai: 210 000 manifestants sur toute la France, 65 000 à Paris, selon la CGT

Les syndicats manifestent en ordre dispersé tandis que le Front national, en campagne pour les européennes, rassemble ses militants pour son traditionnel défilé annuel.

Défilé syndical du 1er mai 2014 à Toulouse. 
Défilé syndical du 1er mai 2014 à Toulouse.  (FRANCE 3 MIDI-PYRÉNÉES / FRANCETV INFO)
Ce qu'il faut savoir

Les syndicats célèbrent le 1er-Mai sous des bannières différentes. La CGT et FO défilent ensemble jeudi, à Paris, contre la politique du gouvernement Valls, tandis que la CFDT et l'Unsa se rassemblent dans la capitale sous le signe de l'Europe. Depuis 2012, la CGT et la CFDT se sont opposées sur l'accord de flexibilisation de l'emploi (ANI) et la réforme des retraites. Aujourd'hui, les nouvelles pommes de discorde s'appellent pacte de responsabilité et plan d'économies budgétaires.

De leur côté, portés par les succès électoraux de leur parti aux municipales, les militants du Front national se retrouvent pour leur défilé annuel à Paris. Leur présidente, Marine Le Pen, a profité de son discours place de l’Opéra pour mobiliser ses troupes, à moins d’un mois des élections européennes. Le FN a compté quelques 20 000 participants tandis que la police en a dénombré 5 300. 

En fin de matinée, la CFDT et l'Unsa battent le pavé au départ de la place de Stalingrad. A partir de 15 heures, la CGT, FO, et la FSU défilent de la place de la Bastille vers la Nation. Tandis que les militants du Front national partent de la rue de Rivoli dès 9h30 pour rejoindre la place de l'Opéra. A l'issue de la journée, la CGT a compté 210 000 personnes dans tous les cortèges de l'Hexagone, dont 65 000 à Paris.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #1ER_MAI

22h13 : Les syndicalistes français ne sont pas les seuls à avoir défilé en ce jour de Fête du travail. Au Salvador, certains manifestants se sont montrés créatifs, comme vous pouvez le voir sur ces photos.


(JOSE CABEZAS / AFP)

21h14 : Quel est le point commun entre Jeanne d'Arc et Marine Le Pen ? Elles ont toutes les deux su "se faire une place dans un monde d'hommes", affirme une militante du FN à notre journaliste Vincent Matalon. Pour francetv info, il est allé à la rencontre des jeunes du parti, lors du traditionnel défilé frontiste en l'honneur de la "Pucelle d'Orléans" à Paris.


(CITIZENSIDE / YANN KORBI / AFP)

20h06 : Il est un peu plus de 20 heures, voici les titres :

Les cortèges à l'occasion du 1er-Mai ont rassemblé 100 000 personnes dans toute la France selon la police, 210 000 selon la CGT. Dans les cortèges syndicaux, de nombreux manifestants ont exprimer leur colère à l'encontre de François Hollande et du gouvernement. Reportage.

Le Front national était aussi dans la rue aujourd'hui à Paris, à l'occasion de son traditionnel défilé à la mémoire de Jeanne d'Arc. Le parti annonce 20 000 participants, la préfecture de police 5 300. Francetv info était sur place, à la rencontre des jeunes militants du FN.

La France a expulsé un Algérien de 37 ans, soupçonné de recruter dans l'Hexagone pour le jihad en Syrie. L'homme est lié à des "membres de la mouvance islamiste radicale", selon le ministère de l'Intérieur. Francetv info revient sur ce que l'on sait de cette expulsion.

 L'Ukraine a réintroduit la conscription (c'est-à-dire la réquisition d'une partie de la population pour servir ses forces armées) face à la dégradation de la situation dans l'est du pays, en proie depuis des semaines à une insurrection armée pro-russe.

19h54 :  "Hollande, dégage !" C'est un air de défiance qu'on pouvait entendre aujourd'hui dans les cortèges syndicaux, à l'occasion de la Fête du travail. Notre journaliste Carole Bélingard est allée à la rencontre des manifestants parisiens qui, comme Sacko, venaient exprimer leur "ras-le-bol".


(CAROLE BÉLINGARD / FRANCETV INFO)

19h27 :  Le président d'honneur du FN est-il en panne d'inspiration ? Jean-Marie Le Pen est revenu sur l'estrade de la grande fête du Front national ce 1er mai lors d'un discours en l'honneur la France et de Jeanne d'Arc. Une réécoute de son intervention du 1er mai 2012 montre à l'évidence un copier-coller sur une grande partie dédiée à l'histoire.


(FRANCE 2 / FRANCETV INFO)

19h11 :  Les défilés du 1er-Mai ont rassemblé 100 000 manifestants dans toute la France selon la police, 210 000 selon la CGT. 

18h07 : Il est 18 heures, voici l'essentiel de l'actu de ce jeudi 1er mai :   Les cortèges à l'occasion du 1er-Mai ont rassemblé 210 000 personnes jeudi en France dont 65 000 à Paris, selon la CGT. A Paris et dans la plupart des villes, les manifestations réunissaient la CGT, FO, la FSU et le syndicat Solidaires contre la politique d'austérité du gouvernement. La CFDT a organisé de son côté un rassemblement à Paris sur l'Europe avec l'Unsa.

 Le défilé du 1er-Mai du Front national a rassemblé ce matin 5 300 participants à Paris, selon la préfecture de police, le parti politique ayant communiqué le chiffre de 20 000 personnes. Si le FN arrive en tête aux élections européennes, Marine Le Pen affirme que "la seule solution sera la dissolution de l'Assemblée nationale".  L'Ukraine a réintroduit la conscription (c'est-à-dire la réquisition d'une partie de la population pour servir ses forces armées) face à la dégradation de la situation dans l'est du pays, en proie depuis des semaines à une insurrection armée pro-russe. 

17h31 :  Les défilés du 1er-Mai ont rassemblé 210 000 manifestants sur toute la France, dont 65 000 à Paris, selon la CGT. 

17h13 :  Plusieurs milliers de personnes défilent toujours à Paris à l'occasion du 1er-Mai pour dire leur colère contre l'"austérité". L'ancienne candidate Europe Ecologie-Les Verts à la présidentielle est présente parmi les manifestants de la CGT, comme on peut le voir sur Twitter. 

16h37 :  A Cuba, 600 000 personnes ont défilé à l'occasion du 1er-Mai, selon une source officielle. 

(ADALBERTO ROQUE / AFP)

16h20 :  Des images du défilé parisien où plusieurs milliers de personnes marchent actuellement contre le pacte de responsabilité et la politique du nouveau gouvernement et dénoncent l'austérité. 



(THOMAS SAMSON / AFP) 

15h56 :  Un peu partout dans le monde, le 1er-Mai est marqué par des défilés pour commémorer la fête du travail... ou d'autres causes. Découvrez ces défilés à travers le monde en images.  (SAM YEH / AFP)

15h29 :  "Ne me décevez pas et allez voter", c'est le message lancé ce matin par Marine Le Pen qui a réuni plusieurs milliers de personnes, place de l'Opéra, à Paris. Voici des extraits de son discours. 


(FN)

15h21 :  Jugez-vous utile de défiler pour le 1er-Mai ? C'est la question du "Grand Soir 3". Pour y répondre, cliquez ici

15h09 :  Dans le cortège qui s'est élancé de la place de la Bastille, notre journaliste Carole Bélingard recueille les témoignages de celles et ceux qui manifestent à l'appel de la CGT, FO et de l'Unef. 

14h54 :  A Marseille, 20 000 personnes selon les organisateurs, près de 3 000 selon la police, ont défilé pour dire leur "colère" face à la "politique d'austérité" du gouvernement de Manuel Valls, à l'appel de la CGT, Sud, Solidaires et la FSU. 

(BERTRAND LANGLOIS / AFP)

14h28 :  La CGT et FO défilent ensemble cet après-midi à Paris contre la politique du gouvernement. Notre journaliste Carole Bélingard est sur place. 

14h09 : L'essentiel de l'actu :   Le défilé du 1er-Mai du Front national a rassemblé 5 300 participants à Paris, selon la préfecture de police, le parti politique ayant annoncé de son côté le chiffre de 20 000 personnes. Si le FN arrive en tête aux élections européennes, Marine Le Pen affirme que "la seule solution sera la dissolution de l'Assemblée nationale".
   Les syndicats célèbrent la fête du travail dans la désunion : la CGT et FO défilent ensemble jeudi après-midi à Paris contre la politique du gouvernement tandis que la CFDT et l'Unsa ont réuni leurs militants à la mi-journée sous le thème de l'Europe.





Un homme de 22 ans a été retrouvé mort, tué de deux balles dans la tête, dans une voiture à Septèmes-les-Vallons, commune limitrophe du nord de Marseille. Il s'agit du dixième homicide de ce type depuis le début de l'année dans le département.




• Thierry Lepaon reproche aux députés socialistes le vote du plan d'économies. "Je ne suis pas sûr que les députés aient bien pu mesurer leur responsabilité"s'est interrogé le leader de la CGT.

14h00 :  Dans les défilés des syndicats (CGT et FO), la fête du travail est aussi l'occasion de protester contre la politique du gouvernement. Reportage à Lyon.


(ETIENNE PRIGENT - OLIVIER JACQUELIN / FRANCE 2)

13h57 : "Nous continuons à condamner le pacte de responsabilité, le gouvernement fait fausse route sur le plan de la politique économique."

 Le numéro de Force ouvrière s'exprime est en déplacement à Lyon (Rhône). Selon lui, "le patronat ne prendra jamais d'engagements en matière d'emplois et de rémunération".

13h25 :  A trois semaines des élections européennes, Marine Le Pen a voulu faire de son défilé traditionnel du 1er-mai une démonstration de force. France 3 a interrogé des militants frontistes présents dans le cortège.
 

(SANDRINE ARAMON - FABIENNE BLEVIS / FRANCE 2)

13h21 :  Le défilé du FN à Paris a réuni 5 300 participants, selon la préfecture de police de Paris. Les organisateurs en revendiquaient 20 000. 

12h57 :  Notre journaliste Carole Bélingard suit différentes manifestations organisées à l'occasion du 1er mai. Extrême gauche et anarchistes, CFDT et Unsa. Voici les témoignages qu'elle a recueillis. 

12h31 :  Y a-t-il réellement 20 000 personnes qui écoutent Marine Le Pen actuellement, place de l'Opéra, à Paris, comme le prétendent les responsables du FN ? Sur Twitter, un journaliste en doute sérieusement, photo à l'appui. 

12h06 : A midi, et avant d'aller déjeuner, on fait le point sur l'actualité.


 Les syndicats manifestent en ordre dispersé tandis que le Front national, en campagne pour les élections européennes, rassemble ses militants pour son traditionnel défilé annuel. Ils seraient 20 000 selon le parti de Marine Le Pen. Son discours est à suivre dans notre direct.

• Thierry Lepaon reproche aux députés socialistes le vote du plan d'économies. "Je ne suis pas sûr que les députés aient bien pu mesurer leur responsabilité"s'est interrogé le leader de la CGT.

 Une finale 100% espagnole… et madrilène ! L'Atlético Madrid a largement dominé Chelsea hier soir à Londres (3-1). Les colchoneros affronteront leur voisin, le Real, samedi 24 mai à Lisbonne (Portugal). Francetv info vous résume le match.

11h54 :  La gerbe de fleurs déposée devant la statue de Jeanne d'Arc ne l'a pas été longtemps, comme le rapporte sur Twitter un journaliste sur place. 

11h53 : Carole Bélingard pour francetv info est au milieu d'une manifestation anarchiste sur la place des Fêtes à Paris. Elle recueille les motivations et les réflexions des participants. 

11h23 :  Le FN annonce 20 000 participants à son défilé du 1er mai à Paris.

10h55 : Vincent Matalon pour francetv info est dans le cortège du Front national à Paris, et nous donne un aperçu de slogans scandés par les militants.

10h35 : Des Femen perturbent le rassemblement du FN.Un groupe de ces activistes féministes a fait irruption à l'angle de la rue de Rivoli et de la place du Palais Royal. Les CRS les ont interpellées, comme le rapporte un journaliste sur Twitter. 

10h23 :  Comme une vague de nostalgie. Environ 100 000 personnes ont défilé sur la place Rouge de Moscou pour la fête du Travail, renouant avec une tradition datant de l'Union soviétique.


 (REUTERS/Maxim Shemetov)

10h11 : Bon 1er Mai ,pour tous ceux qui travaillent en ce jour.

10h09 : Avouons qu'il est aberrant qu'à notre époque des militants clament L'internationale, le poing levé. Même dans les ex-nations communistes, ça n'a plus lieu!

10h09 :  Les syndicats français représentent quoi ? Ils sont systématiquement l'avis contraire des dirigeants politiques, d'où l'inertie de la France.

10h09 : Dans les commentaires, certains critiquent ou s'interrogent sur la pertinence de cette fête du Travail. D'autres comme @genebou souhaitent bon courage à ceux qui travaillent. 

10h06 : En ce milieu de matinée, on fait le point sur l'actualité. 

Les syndicats défilent en ordre dispersé pour cette fête du Travail, divisés par le "pacte de responsabilité". La CGT et FO manifesteront ensemble à Paris contre la politique du gouvernement Valls cet après-midi, tandis que la CFDT et l'Unsa appellent à un rassemblement placé sous le signe de l'Europe ce matin.

 Les forces armées ukrainiennes sont en "état d'alerte total" pour tenter d'empêcher la propagation de l'insurrection pro-russe dans l'Est. La Russie a aussitôt réagi en sommant Kiev d'arrêter "immédiatement la rhétorique belliqueuse qui vise à intimider sa propre population". 
 Jeffrey Immelt promet "d'augmenter le nombre de salariés" dans l'Hexagone. Le PDG de General Electric s'est voulu rassurant, en défendant son offre sur Alstom au JT de France 2 hier soir. Regardez son portrait et son interview.

 Une finale 100% espagnole… et madrilène ! L'Atlético Madrid a largement dominé Chelsea hier soir à Londres (3-1). Les colchoneros affronteront leur voisin, le Real, samedi 24 mai à Lisbonne (Portugal). Francetv info vous résume le match.

09h25 : Les défilés du 1er Mai représentent en plus de la fête du travail, l'action syndicale. Ces défilés ont un rôle de mémoire et il ne faudrait pas oublier qu'un nombre important de syndicalistes sont morts pour défendre le droit des travailleurs. Merci à tous les syndicalistes.

09h24 : Dans les commentaires @anonyme tient à rappeler l'importance de cette fête du Travail.

09h20 : Nos journalistes seront dans les cortèges qui défileront dans Paris. Vincent Matalon suit celui du Front national. Les premiers militants sont déjà en place.

08h45 :  Combien coûtent les jours fériés à l'économie française ? Cette année, les ponts du mois de mai pourraient faire perdre quatre milliards d'euros à l'économie.


(SOPHIE BECHIR - FRANCE 2)