DIRECT. Jean-François Copé veut porter plainte après des accusations de favoritisme

Le président de l'UMP est dans la tourmente après une enquête du "Point" l'accusant d'avoir rémunéré de manière indûe des proches avec les fonds de l'UMP.

Le président de l\'UMP, Jean-François Copé, le 26 février 2014 à Nantes (Loire-Atlantique).
Le président de l'UMP, Jean-François Copé, le 26 février 2014 à Nantes (Loire-Atlantique). (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Jean-François Copé est-il menacé par un scandale ? Dans son édition du jeudi 27 janvier, Le Point accuse le président de l'UMP d'avoir "sponsorisé avec l'argent de l'UMP" la société Bygmalion, fondée par deux de ses proches.

L'hebdomadaire affirme qu'une filiale de Bygmalion "aurait empoché au moins huit millions d'euros" durant cette campagne de 2012, avec des tarifs très supérieurs à la normale. 

Les réactions politiques pleuvent, certaines alimentant les spéculations. Le député Lionel Tardy affirme ainsi que "tout le monde savait pour Jean-François Copé".

Le président de l'UMP nie en bloc ces accusations, annonçant une plainte pour "diffamation" contre Le Point.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COPE

00h05 : Ce direct est désormais terminé. Retrouvez les titres développés par francetv info sur la page d'accueil. Voici le sommaire en quatre points. 

•  Jean-François Copé balaie les accusations du Point et porte plainte contre l'hebdomadaire. Dans une lettre adressée aux militants, le président de l'UMP dénonce "un modèle de manipulation".
•  Alors que la Crimée, péninsule russophone du sud de l'Ukraine, a vécu une journée de tension, la Russie a promis de respecter l'intégrité territoriale de l'Ukraine, annonce ce soir le secrétaire d'Etat américain, John Kerry.
•  Deux départements bretons et quatre du Sud-Ouest sont placés en vigilance orange au vent et vagues-submersion par Météo France. Il s'agit des Côtes-d'Armor et du Finistère, qui étaient déjà placés en alerte orange aux vagues-submersion, de la Charente-Maritime, de la Gironde, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques.
Lyon s'est qualifié pour les 8e de finale de la Ligue europa en dominant le Tchernomorets Odessa 1-0, un but de Lacazette. Les Lyonnais affronteront les Tchèques du Viktoria Plzen.

00h00 : A 22 heures, que faut-il retenir dans l'actualité de ce jeudi soir ? 

•  Alors que la Crimée, péninsule russophone du sud de l'Ukraine, a vécu une journée de tension, la Russie a promis de respecter l'intégrité territoriale de l'Ukraine, annonce ce soir le secrétaire d'Etat américain, John Kerry.
•  Jean-François Copé se défend auprès des militants. Accusé par Le Point d'avoir favorisé, avec des fonds de l'UMP, une société de communication appartenant à des proches durant la campagne présidentielle, le président de l'UMP dénonce dans une lettre "un modèle de manipulation".

• La cour d'assises du Jura a acquitté l'ex-curé de Moirans-en-Montagne, accusé de viol et d'agressions sexuelles sur une paroissienne.
 •  Deux départements bretons et quatre du Sud-Ouest  sont placés en vigilance orange au vent et vagues-submersion par Météo France. Il s'agit des Côtes-d'Armor et du Finistère, qui étaient déjà placés en alerte orange aux vagues-submersion, de la Charente-Maritime, de la Gironde, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques.

21h04 :  Jean-François Copé se défend auprès des militants. Le président de l'UMP, accusé par Le Point d'avoir favorisé une société de communication de deux de ses proches avec l'argent de son parti, leur a adressé une longue lettre. Il dénonce  "une manœuvre lamentable" de l'hebdomadaire et estime qu'"un nouveau seuil a été franchi cette semaine avec des accusations malhonnêtes et des insinuations écœurantes qui relèvent d'une volonté délibérée de nuire".

20h04 : A 20 heures, voici ce qu'il faut retenir dans l'actualité de ce jeudi. 

•  Alors que la Crimée, péninsule russophone du sud de l'Ukraine, a vécu une journée de tension, la Russie a promis de respecter l'intégrité territoriale de l'Ukraine, annonce ce soir le secrétaire d'Etat américain, John Kerry.

Il a été jugé coupable de discrimination. L'attaquant français du club anglais West Bromwich Albion Nicolas Anelka s'est vu infliger une suspension de cinq matchs par la Fédération anglaise de football, pour avoir célébré un but en faisant une "quenelle".

•  Météo France place deux départements bretons et quatre du Sud-Ouest en vigilance orange au vent et vagues-submersion. Il s'agit des Côtes-d'Armor et du Finistère, qui étaient déjà placés en alerte orange aux vagues-submersion, de la Charente-Maritime, de la Gironde, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques.

•  Jean-François Copé est accusé par Le Point d'avoir favorisé, avec des fonds de l'UMP, une société de communication appartenant à des proches durant la campagne présidentielle. Un député l'accable. Le patron de l'UMP porte plainte contre Le Point et Lionel Tardy. Il dénonce un complot.

18h00 : Il est 18 heures, voici les principaux titres :


•  Alors que les tensions sont de plus en plus vives en Crimée, péninsule russophone du sud de l'Ukraine, le parlement de cette région fixe un référendum pour plus d'autonomie au 25 mai, le même jour que l'élection présidentielle anticipée. Tous les derniers détails dans notre direct.


•  Météo France place deux départements bretons et quatre du Sud-Ouest en vigilance orange au vent et vagues-submersion. Il s'agit des Côtes-d'Armor et du Finistère, qui étaient déjà placés en alerte orange aux vagues-submersion, de la Charente-Maritime, de la Gironde, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques.


•  Les intermittents du spectacle se mobilisent pour sauver leur statut un peu partout en France. Francetv info vous raconte le quotidien de deux d'entre eux : une maquilleuse et une metteuse en scène.


•  Jean-François Copé est accusé par Le Point d'avoir favorisé, avec des fonds de l'UMP, une société de communication appartenant à des proches durant la campagne présidentielle. Un député l'accable. Le patron de l'UMP porte plainte contre Le Point et Lionel Tardy. Il dénonce un complot.

16h00 : Il est 16 heures, rappelons les principaux titres de cet après-midi :


•  Le parlement de Crimée devait tenir une session en urgence pour étudier un éventuel référendum sur le statut de la république autonome. Mais elle n'a pas eu lieu car les parlementaires présents ne sont pas assez nombreux. Tous les derniers détails dans notre direct.


•  Les intermittents du spectacle se mobilisent pour sauver leur statut un peu partout en France. Francetv info vous raconte le quotidien de deux d'entre eux : une maquilleuse et une metteuse en scène.



•  Jean-François Copé est accusé par Le Point d'avoir favorisé, avec des fonds de l'UMP, une société de communication appartenant à des proches durant la campagne présidentielle. Un député l'accable. Le patron de l'UMP porte plainte contre Le Point et Lionel Tardy. Il dénonce un complot.


•  Didier Deschamps a dévoilé la liste des joueurs sélectionnés pour le match contre les Pays-Bas. Griezmann et Digne font leur entrée chez les Bleus, Nasri et Abidal sont écartés.

14h14 : Il est 14 heures, que retenir de l'actualité ?

 Le parlement de Crimée tient une session d'urgence pour étudier l'éventuelle tenue d'un référendum sur le statut de la Crimée, au bord de l'embrasement. La Russie accepte de garantir la sécurité personnelle de Viktor Ianoukovitch, qui se considère toujours comme le président légitime du pays. Tous les détails dans notre direct.



 Jean-François Copé est accusé par Le Point d'avoir favorisé, avec des fonds de l'UMP, une société de communication appartenant à des proches durant la campagne présidentielle. Un député l'accable. Le patron de l'UMP porte plainte contre Le Point et Lionel Tardy. Il dénonce un complot.



Les intermittents du spectacle se mobilisent pour sauver leur statut. Francetv info vous raconte le quotidien de deux d'entre eux : une maquilleuse et une metteuse en scène.

12h44 : "On est dans des papiers racoleurs."


Le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale réagit après l'article du Point accusant Jean-François Copé d'avoir "sponsorisé avec l'argent de l'UMP" la société Bygmalion. "Il faut vraiment relativiser ce genre de papier", ajoute-t-il sur Radio Classique et LCI.

12h19 :  Alors que Jean-François Copé, président de l'UMP, est accusé d'avoir "sponsorisé avec l'argent de l'UMP" la société Bygmalion, nous nous penchons sur cette société peu réputée pour sa transparence.





 (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)

12h00 : Il est 12 heures, l'actualité est chargée, en voici les principaux titres :

 La Russie accepte de garantir la sécurité personnelle de Viktor Ianoukovitch, qui se considère toujours comme le président légitime du pays. L'armée russe multiplie les exercices militaires à la frontière et la Crimée est proche de l'embrasement. Tous les détails dans notre direct

 Jean-François Copé est soupçonné d'avoir détourné des fonds de l'UMP en faveur de ses proches durant la campagne présidentielle. Un député l'accable. Le patron de l'UMP porte plainte contre Le Point et Lionel Tardy. Il dénonce un complot. 

Les intermittents du spectacle se mobilisent aujourd'hui pour sauver leur statut particulier. Francetv info vous raconte le quotidien de deux d'entre eux : une maquilleuse et une metteuse en scène

11h59 : "Je n'ai aucun commentaire à faire, je ne sais pas de quoi on parle, je n'ai pas lu ce papier. J'ai eu Jean-François Copé au téléphone ce matin, qui m'a dit qu'il démentait tout, donc je n'ai pas de raison de ne pas lui faire confiance."

 France 3 a recueilli la réaction de François Fillon à "l'affaire Copé" ce matin au Salon de l'agriculture. 

10h55 : "La dernière affaire révélée par Mélanie Delattre et Christophe Labbé est une lamentable histoire de pieds nickelés qui ne fait pas honneur à la politique et jette une lumière crue sur les méthodes d'une équipe qui, apparemment, ne s'embarrasse pas de scrupules."

 Accusé de "complot" par les proches de Jean-François Copé, Franz-Olivier Giesberg répond sur Le Point.fr : "Il est temps que Jean-François Copé s'habitue à une presse indépendante."

10h40 :  Jérôme Lavrilleux, directeur de cabinet de Jean-François Copé, indique qu'il va porter plainte contre Lionel Tardy, selon RMC.

10h36 : "C'est l'occasion de faire un peu le ménage et de s'intéresser aux finances de notre parti."

 Lionel Tardy, proche de François Fillon, a accablé le patron de l'UMP sur Twitter. Sur BFMTV, il ajoute : "Beaucoup de parlementaires se sont positionnés [dans la guerre entre François Fillon et Jean-François Copé] en fonction de cette question du financement de la campagne présidentielle de 2012."

10h22 : On s'arrête un instant sur les principaux sujets traités par mes collègues aujourd'hui : 
•  Mathieu Dehlinger prépare un article pour tout comprendre sur la situation explosive en Crimée 

Qui est Bastien Millot, président fondateur de Bygmalion, à l'ascension fulgurante mais controversée dans l'ombre de Jean-François Copé ? Réponse avec Bastien Hugues. 

• Enfin, Vincent Daniel se penche sur les combinaisons possibles pour un éventuel remaniement ministériel.

10h17 :  Pendant ce temps, François Fillon est au Salon de l'agriculture. L'ex-premier Ministre n'a pas encore réagit aux accusations portées par Le Point sur Jean-François Copé

10h04 : Il est 10 heures, bienvenue si vous nous rejoignez. Voici l'essentiel ce l'actualité ce matin :

 Des hommes armés ont pris le contrôle des bâtiments publics en Crimée, péninsule pro-russe qui ne digère pas la révolution. Des avions de chasse russes ont été placés en état d'alerte à la frontière avec l'Ukraine. Tous les détails dans notre direct

Jean-François Copé dénonce un "coup monté". Il est soupçonné d'avoir détourné des fonds de l'UMP en faveur des ses proches durant la campagne présidentielle. 

Les intermittents du spectacle se mobilisent aujourd'hui pour sauver leur statut particulier. Francetv info vous raconte le quotidien de deux d'entre eux : une maquilleuse et une metteuse en scène

Les Côtes-d'Armor et le Finistère sont en alerte orange "vagues-submersion" à l'approche d'une nouvelle perturbation prévue cette nuit. 

09h42 : "C'est une diffamation extrêmement grave."

 Sur BFMTV, l'avocat de Jean-François Copé parle d'"une affaire qui n'existe pas, sans l'ombre d'une preuve" au sujet des informations du Point

09h00 :  Voix dissonante à l'UMP. Le député Lionel Tardy accable Jean-François Copé, soupçonné d'avoir favorisé ses proches lors de la présidentielle, sur Twitter. 

08h37 : "C'est un coup monté, un tissu de mensonges."

 Sur i-Télé, Jean-François Copé martèle que les informations du Point que "cela donnera lieu à une réponse devant les tribunaux". Il dénonce un coup monté absolument immonde. 

08h01 : Il est 8 heures, avec le café et les tartines, les titres de l'actualité :

 La situation se complique en Crimée russophones, aux velléités séparatistes. A Simferopol, le bâtiment abritant le gouvernement est occupé par des hommes armés, pro-russes. Nous suivons la situation dans ce direct. 

 Le patron de l'UMP a-t-il favorisé ses proches lors de la campagne présidentielle ? C'est ce qu'affirme Le Point ce matin. Tous les détails ici

• A l'arrivée d'une nouvelle perturbation, Météo France place deux départements en alerte orange pour vagues-submersion : les Côtes-d'Armor et le Finistère.