Delphine Batho annonce quitter son logement à loyer encadré

La nouvelle ministre déléguée à la Justice occupait depuis 2001 un appartement géré par une régie de la ville de Paris. Elle avait jusqu'ici refusé de le quitter.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Au lendemain du second tour, elle dénonçait "une campagne de déstabilisation " mais prévoyait de "prendre les dispositions pour protéger la tranquillité de ma famille, puisque mon adresse a circulé ". Delphine Batho a annoncé hier soir avoir résilié le bail du logement à loyer encadré qu'elle occupe depuis 2001 à Paris.

Surloyer compris, elle payait 1.524 euros mensuels pour 108 m² dans le XIXe arrondissement. Invitée en 2009 par la régie immobilière de la ville de Paris à quitter ce logement pour donner l'exemple, elle avait alors refusé, précisant qu'il ne s'agissait pas d'un HLM.

En tant que ministre déléguée à la Justice, elle peut désormais demander un logement appartenant au parc de l'Etat, ou aux frais de l'Etat, dans la limite de 80 m² (et 20 de plus par enfant). Ce dispositif conserve seulement les membres du gouvernement qui ne sont pas déjà propriétaires ou locataires d'un logement suffisant à Paris.