La sénatrice du Pas-de-Calais Catherine Fournier est morte à l'âge de 66 ans

L'élue a succombé à une longue maladie, a annoncé mardi le groupe centriste au Sénat.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La Sénatrice du Pas-de-Calais, Catherine Fournier, lors d'une session au Sénat à Paris, le 4 juin 2019. (SENAT)

La sénatrice centriste du Pas-de-Calais Catherine Fournier est morte des suites d'une longue maladie, dans la nuit du lundi 6 au mardi 7 décembre, a annoncé le groupe centriste au Sénat. Elue à la chambre haute en 2017, elle était âgée de 66 ans. "Très engagée dans sa région, profondément humaine, Catherine Fournier travaillait toujours avec bienveillance", a écrit le groupe centriste sur son compte Twitter.

La sénatrice était membre de la commission des affaires économiques et avait notamment été présidente de la commission spéciale sur le projet de loi Pacte pour la croissance et la transformation des entreprises. Conseillère régionale des Hauts-de-France, Catherine Fournier avait également été maire de Fréthun.

"A Fréthun, au Sénat et depuis 2016 au conseil régional, l'engagement de Catherine Fournier était pour les gens. Notre région a perdu aujourd'hui une passionnée, une grande dame, une voix qui comptait sur le littoral et bien au-delà", a déclaré le président des Hauts-de-France, Xavier Bertrand. La sénatrice centriste du Nord Valérie Létard a rendu hommage à "une femme remarquable, profondément humaine, compétente, attachante, très courageuse". Selon elle, elle "aura beaucoup œuvré pour sa commune de Fréthun, son territoire du Calaisis et pour le développement économique".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.