Cet article date de plus de neuf ans.

Débat des primaires: Hollande veut taxer les licenciements boursiers

La première partie du débat des primaires portait sur la lutte contre le chômage. Pour François Hollande, il faut déjà agir sur les licenciements boursiers.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
François Hollande (PS) à Mantes-la-Jolie (Yvelines) le 20 décembre 2011 (SAMSON THOMAS /AFP PHOTO)

La première partie du débat des primaires portait sur la lutte contre le chômage. Pour François Hollande, il faut déjà agir sur les licenciements boursiers.

Dans l'esprit de François Hollande, taxer les licenciements des entreprises qui gagnent de l'argent doit etre dissuasif. Lourdement taxées ces entreprises ne devraient plus pratiquer ces suppressions d'emploi.

Voir la video

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.