Cet article date de plus de huit ans.

Dans le Var, un candidat centriste a appelé à voter FN afin de battre l'UMP

Damien Guttierez, candidat du MoDem dans la 7e circonscription du Var, n’apprécie pas son adversaire de l’UMP, Jean-Sébastien Vialatte. Critiquant sa "morale publique", il a appelé lundi 11 juin à voter pour le FN au second tour des législatives.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean-Sebastien Vialatte et Corinne Lepage en 2002 (illustration) (ERIC ESTRADE / AFP)

Damien Guttierez, candidat du MoDem dans la 7e circonscription du Var, n'apprécie pas son adversaire de l'UMP, Jean-Sébastien Vialatte. Critiquant sa "morale publique", il a appelé lundi 11 juin à voter pour le FN au second tour des législatives.

Le candidat centriste dans la 7e circonscription du Var, Damien Guttierez, a annoncé lundi qu'il appelait à voter pour le FN au second tour des législatives, afin de faire battre le candidat de l'UMP Jean-Sébastien Vialatte. Le Modem s'est rapidement désolidarisé de M Guttierez, condamnant les propos du centriste.

"Je voterai Front national dimanche, a-t-il expliqué. Cela tient à la personnalité de Jean-Sébastien Vialatte, en qui je n'ai pas confiance sur le plan de la morale publique."

, le porte-parole national du MoDem, Yann Werhling, a vivement réagi, condamnant cette annonce.

"Je désapprouve totalement cette prise de position qui est isolée et dont le MoDem se désolidarise fermement", a-t-il écrit.

"Faire barrage au FN partout où il pourrait l'emporter"

Contacté par Francetv 2012, le secrétaire général du MoDem, Marc Fesneau, a indiqué que la ligne du parti centriste était sans appel : "Aucun accord, aucune compromission avec le FN".

Précisant que Damien Guttierez n'était pas encarté au Modem, il a estimé que cette "démarche" était celle de quelqu'un "qui ne sait pas où est le Nord". Pour lui, cette ligne jaune du parti centriste correspond à la ligne de François Bayrou à la présidentielle.

"On ne soutiendra jamais le parti frontiste, a-t-il souligné. Dans cette circonscription, la triangulaire qui s'annonce au second tour laisse le choix entre un candidat de l'UMP, un du FN et un du MRC. C'est largement suffisant pour permettre aux électeurs de faire leur choix."

Investi par l'Alliance centriste, le parti du sénateur Jean Arthuis, Damien Guttierez est un ancien attaché parlementaire de la député UMP de Meurthe-et-Moselle, Nadine Morano.

Le MoDem a investi ou soutenu quelque 400 candidats aux législatives sous le label du "Centre pour la France", dont 25% n'appartiennent pas au parti de François Bayrou.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.