Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Marisol Touraine mal à l'aise à propos de son cumul des mandats

La ministre de la Santé a eu quelques difficultés à expliquer, samedi soir dans l'émission "On n'est pas couché", comment elle pouvait concilier son emploi de ministre et son mandat de conseillère générale. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ministre des Affaires sociales et de la Santé Marisol Touraine, le 19 juin 2014 à Paris. (LCHAM / SIPA)

Après Najat Vallaud-Belkacem, c'est à Marisol Touraine qu'Aymeric Caron demande de rendre des comptes à propos de son cumul de mandats. Sur le plateau de l'émission "On n'est pas couché", samedi 1 novembre sur France 2, le chroniqueur a demandé à la ministre de la Santé d'expliquer pourquoi elle continuait de gagner 2 500 euros mensuels pour son mandat de conseillère général d'Indre-et-Loire.

Plein temps ou emploi fictif ?

"J'assume complètement", affirme-t-elle. Le chroniqueur décide alors de mettre en difficulté Marisol Touraine en ressortant un discours où Marisol Touraine assure "qu'un ministre doit l'être à plein temps".

"Vous trouvez ça normal d'avoir un supplément de salaire de 2 500 euros pour un job qui vous prend quelques heures par mois", questionne Aymeric Caron. Visiblement mal à l'aise, Marisol Touraine tente de se justifier : "je suis dans mon département tous les week-ends, il m'arrive même d'y aller en semaine".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.