Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Le Roux veut le non-cumul des mandats "pour les municipales de 2014"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que le gouvernement entend reporter son entrée en vigueur à la fin du quinquennat, le patron des députés socialistes souhaite, lui, que la réforme soit appliquée "le plus tôt possible".

"Le gouvernement ne tergiverse sur rien du tout", assure Bruno Le Roux. Et certainement pas sur le non-cumul des mandats, affirme le président du groupe socialiste à l'Assemblée. "Le gouvernement tient à cette réforme et tient à ce qu'elle soit mise en application avant la fin du quinquennat", a-t-il déclaré lundi 18 février sur BFMTV.

Reste toutefois une question de taille : quand l'interdiction du cumul des mandats pour les parlementaires sera-t-elle appliquée ? Le patron des députés socialistes "souhaite que ce soit le plus vite possible". C'est-à-dire, selon lui, "pour les municipales de 2014""Plus cette réforme sera applicable rapidement, mieux ce sera, parce que les Français la souhaitent", a-t-il expliqué.

Bruno Le Roux s'oppose ainsi au gouvernement. Avant même l'élaboration du projet de loi, l'exécutif semble pencher pour une application à la fin du quinquennat. Si elle se confirmait, cette volonté du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, constituerait un revirement par rapport à l'engagement du Premier ministre. Jean-Marc Ayrault avait promis la fin du cumul des mandats dès 2014, dans son discours de politique générale prononcé en juillet 2012, dans la foulée de sa nomination à Matignon.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.