VIDEO. Il faut rester "impeccable face aux institutions", réagit Cazeneuve après les révélations sur Le Roux

Le Premier ministre a réagi à l'enquête de l'émission "Quotidien", qui a révélé l'embauche par le ministre de l'Intérieur de ses deux filles comme collaboratrices parlementaires à de multiples reprises, alors qu'elles étaient encore au lycée.

Il faut être "impeccable face aux institutions". Le Premier ministre, Bernard Cazeneuve, s'est exprimé mardi 21 mars après les révélations obtenues la veille par l'émission "Quotidien", diffusée sur TMC. Selon l'enquête réalisée par les journalistes de l'émission de Yann Barthès, le ministre de l'Intérieur a embauché ses deux filles à l'Assemblée nationale à partir de leurs 15-16 ans, pendant les vacances scolaires, entre 2009 et 2016. 

"L'autorité de l'Etat est abaissée"

Bernard Cazeneuve n'a pas directement nommé Bruno Le Roux mais son discours, prononcé à l'occasion de l'inauguration des locaux de l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ), à Paris, a eu une résonance particulière quand il a affirmé : "Lorsqu'on est attaché à l'autorité de l'Etat, on est impeccable face aux institutions et aux règles qui les régissent, sans quoi l'autorité de l'Etat est abaissée."

Pour ce déplacement, le Premier ministre devait être accompagné du ministre de l'Intérieur. Mais ce dernier a annulé mardi matin tous ses rendez-vous de la journée. Juste après la diffusion de l'émission, le Premier ministre avait annoncé qu'il allait rencontrer Bruno Le Roux mardi. Le ministre de l'Intérieur a reconnu auprès de "Quotidien" avoir employé ses filles, mais s'est défendu de tout népotisme. "Je me souviens d'avoir pris aussi des gens qui m’étaient recommandés sur l’été, donc je crois que c’est quelque chose qui se fait assez régulièrement, d’essayer de faire découvrir des choses, d’essayer de faire découvrir un travail", a-t-il argumenté. 

Le Premier ministre Bernard Cazeneuve, le 21 mars 2017, à Paris.
Le Premier ministre Bernard Cazeneuve, le 21 mars 2017, à Paris. (FRANCE TELEVISIONS)