VIDEO. L'objectif sur les énergies renouvelables risque de ne pas être atteint en France

Selon le gouvernement, 23% de l'électricité devra être produite par les éoliennes et les panneaux photovoltaïques en 2020. Mais sur les terrain, de nombreux projets patinent.

GILLES MARINET et ABDEL ZOUIOUECHE - FRANCE 2

François Hollande a plaidé pour une réduction de la consommation d'énergie de 50% à l'horizon 2050, grâce notamment à une meilleure isolation des logements, pour tenir les engagements climatiques de la France. Le président de la République, lors de son discours en ouverture de la deuxième conférence environnementale, vendredi 20 septembre, veut notamment faire chuter la consommation des énergies fossiles d'ici à 2030. Les objectifs à atteindre : 23% d'éolien ou de photovoltaïque en 2020. Mais selon les experts, ce sera au mieux 17%.

France 2 a voulu vérifier concrètement sur le terrain les projets en panne, notamment pour l'énergie éolienne en Picardie et le développement de l'énergie solaire dans l'Hérault. Les spécialistes sur place parlent de délais administratifs trop longs, de banques qui hésitent à financer les projets. "Ce qui bloque, ce sont des habitudes, ce sont des craintes, ce sont des peurs et ce sont des lobbies", confie un dirigeant de société à Montpellier (Hérault). Quant au comité de liaison des énergies renouvelables, il veut s’adresser aux citoyens, aux collectivités et aux agriculteurs pour le financement.

Un champ d\'éoliennes à Toury (Eure-et-Loir), en septembre 2013.
Un champ d'éoliennes à Toury (Eure-et-Loir), en septembre 2013. (ROGER ROZENCWAJG / AFP)