Communes rurales : 12 mesures pour revaloriser le statut des maires

Les élus des petites communes ont le sentiment d'avoir perdu le contact avec leurs dossiers. Ils aimeraient davantage de pouvoir et de reconnaissance. Le gouvernement leur répond en prenant 12 mesures.

FRANCE 3

C'est la réponse du gouvernement au blues des maires, qui, pendant le grand débat, ont réclamé plus de pouvoir et de reconnaissance. 12 mesures ont été annoncées en conseil des ministres, mercredi 17 juillet. Elles renforcent leur formation, leurs prérogatives et valorisent leur fonction, quand beaucoup d'élus se plaignent d'être noyés dans l'intercommunalité, avec une marge de manœuvre réduite.

Casse-tête

Didier Lebret (SE) est le maire de Breuil-Bois-Robert, une commune des Yvelines de 730 habitants. Parfois, ses petits problèmes se transforment en casse-tête. Pour un nid de poule, il doit passer par la communauté urbaine ce qui cause une certaine perte de réactivité. Conséquence : l'employé de mairie ne peut rien faire... Si les intercommunalités sont source de plus de moyens financiers, l'élu estime avoir perdu le contact avec ses dossiers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République Emmanuel Macron lors d\'une réunion avec des maires de Corse dans le cadre du grand débat national, à Cozzano (Corse-du-Sud), le 4 avril 2019.
Le président de la République Emmanuel Macron lors d'une réunion avec des maires de Corse dans le cadre du grand débat national, à Cozzano (Corse-du-Sud), le 4 avril 2019. (LUDOVIC MARIN / AFP)