Claude Guéant mis en examen

L'ancien ministre de l'Intérieur Claude Guéant a été mis en examen ce samedi 7 mars pour faux et blanchiment en bande organisée. Soir 3 fait le point.

France 3
Après 30 heures de garde à vue, Claude Guéant a été présenté samedi 7 mars aux magistrats instructeurs. Il a été entendu cinq heures au pôle financier. Depuis ce samedi 7 mars, il est mis en examen. Les juges se sont interrogés sur un virement de 500 000 euros versé sur son compte en 2008. Lui a toujours mis en avant la vente de deux tableaux lorsqu'il était interrogé par France 3 en 2013. Des tableaux d'un artiste flamand vendus à un avocat malaisien.
 
Les questions subsistent : pourquoi n'a-t-il jamais déclaré ces transactions au fisc ? Pourquoi n'a-t-il jamais demandé de certificats d'exportation ? S'agissait-il d'une vente factice ?
 
Blanchiment en bande organisée
 
Les enquêteurs travaillent sur une piste libyenne. L'argent pourrait provenir du gouvernement Kadhafi pour le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. Claude Guéant a été confronté ce samedi à un homme d'origine saoudienne, soupçonné d'être l'intermédiaire. Les deux hommes ont été mis en examen pour faux et blanchiment en bande organisée.
Le JT
Les autres sujets du JT