Taubira comparée à un singe : le directeur de "Minute" condamné à 10 000 euros d'amende

Le tribunal de Paris a condamné, jeudi, le directeur de l'hebdomadaire d'extrême droite à une amende de 10 000 euros pour avoir publié une couverture où la garde des Sceaux était comparée à un singe. 

La une de l\'hebdomadaire \"Minute\" parue le 13 novembre 2013.
La une de l'hebdomadaire "Minute" parue le 13 novembre 2013. (PIERRE ANDRIEU / AFP)

La provocation lui a coûté cher. Le tribunal correctionnel de Paris a condamné, jeudi 30 octobre, le directeur de la publication de l'hebdomadaire d'extrême droite Minute, Jean-Marie Molitor, à une amende de 10 000 euros pour avoir comparé, sur une couverture en novembre 2013, la garde des Sceaux, Christiane Taubira, à un singe. 

La ministre n'a pas porté plainte

Le journal d'extrême droite était poursuivi pour "injure à caractère racial" après sa une titrée "Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane". SOS Racisme, la Ligue contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) et le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (Mrap) avaient déposé plainte. Le parquet avait requis trois mois de prison avec sursis et 10 000 euros d'amende.

La ministre n'a pas porté plainte contre Minute, estimant que ce serait "faire augmenter les ventes de l'hebdomadaire de 10%", selon ses proches.