Présidentielle : pour Anne Hidalgo, "la candidature de Christiane Taubira va encore séparer, diviser et créer de la confusion"

"Mais pourquoi est-elle candidate, elle qui en décembre affirmait ne pas vouloir être une candidate de plus ?", s'interroge la candidate socialiste dans un entretien au "Journal du dimanche".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Anne Hidalgo présente son projet présidentiel, à Paris, le 13 janvier 2022. (THOMAS COEX / AFP)

A peine déclarée, déjà critiquée. Anne Hidalgo, la candidate socialiste, désapprouve la candidature de Christiane Taubira dans un entretien au Journal du Dimanche (article payant) daté du 16 janvier. Si la primaire populaire "aboutit à une candidature supplémentaire, ce n'était ni le but du jeu, ni le besoin de la gauche", juge la maire de Paris. Et de trancher : "Plutôt que d'unir, la candidature de Christiane Taubira va encore séparer, diviser et créer de la confusion."

Anne Hidalgo l'assure : "J'ai beaucoup de respect pour [Christiane Taubira]", avant de s'interroger : "Mais pourquoi est-elle candidate, elle qui en décembre affirmait ne pas vouloir être une candidate de plus ?" "Les hommes et les femmes providentiels, je n'y crois pas ! poursuit l'élue. Sauf dans des circonstances exceptionnelles, comme de Gaulle le 17 juin 1940. Mais dans le monde actuel ça n'existe pas."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Christiane Taubira

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.