Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo La peine de l'ex-candidate FN est "grotesquement disproportionnée", selon Philippot

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Le vice-président du Front national a réagi mercredi sur BFMTV à la condamnation à neuf mois de prison ferme d'Anne-Sophie Leclere, qui avait comparé Christiane Taubira à un singe.

"C'est grotesquement disproportionné. Cela n'a strictement aucun sens", a martelé Florian Philippot, invité mercredi 16 juillet sur BFMTV/RMC, à propos de la condamnation d'Anne-Sophie Leclere. L'ex-candidate FN aux municipales de 2013, a écopé mardi d'une peine de neuf mois de prison ferme, de cinq ans d'inéligibilité, et à 50 000 euros de dommages et intérêts conjointement avec le FN, pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe.

"Un jugement politique"

"Ce jugement n'a pas de légalité", a insisté le vice-président du FN, qualifiant de "politique" le jugement rendu mardi par le tribunal de grande instance de Cayenne. Le député européen s'insurge aussi contre la condamnation du FN à 30 000 euros d'amende. "Le Front national n'a jamais donné les moyens à Mme Leclere d'avoir ces propos", a-t-il assuré. L'ex-candidate FN a annoncé qu'elle ferait appel du jugement. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.