Calais : Bernard Cazeneuve promet le démantèlement de la "jungle"

Il s’agit de la huitième visite du ministre de l’Intérieur à Calais mais cette fois-ci Bernard Cazeneuve a promis le démantèlement total de la "jungle" où vivent entre 7 000 et 10 000 migrants.

FRANCE 3

Vues du ciel ces images de la "jungle" sont trompeuses. Elle est moins étendue qu’en mars dernier. Sa zone sud a été démantelée. Mais ce qui reste du bidonville compte une population record entre 7 000 et 10 000 migrants s’y entassent. Le ministre de l’Intérieur s’est rendu à Calais avec une promesse de démantèlement total. Aucune date n’est encore avancée. Mais à Calais les élus veulent croire à une évacuation rapide et totale.

Objectif : rejoindre l’Angleterre

Mais pour les associations qui viennent en aide aux migrants, l’évacuation ne changera rien, les migrants resteront dans la région aux portes de l’Angleterre. Pour rallier à la Grande-Bretagne, les migrants sont prêts à prendre tous les risques. Bernard Cazeneuve a donc aussi annoncé un renfort de 200 policiers qui lutteront contre les assauts nocturnes des camions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l\'Intérieur Bernard Cazeneuve, le 24 août 2016, à Paris. 
Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, le 24 août 2016, à Paris.  (MATTHIEU ALEXANDRE / AFP)