Primaire de la gauche : Hamon devant Valls et Montebourg

Benoît Hamon a devancé l'ancien Premier ministre lors du premier tour de la primaire, dimanche 22 janvier, en récoltant 36% des voix.

FRANCE 3

La soirée d'hier, dimanche 22 janvier, premier tour de la primaire de gauche, a fait un heureux : Benoît Hamon. Avec 36% des voix, il l'assure : les électeurs ont fait le choix de l'audace. "Ils ont décidé de faire de la question sociale et écologique deux projets qui se tournent vers le futur", a déclaré Benoît Hamon. Maintenant pour ses soutiens, il s'agit de confirmer la dynamique.

Montebourg soutient Hamon

Relégué à la deuxième place, Manuel Valls n'a pas tardé à repartir au combat. "C'est le choix entre la défaite assurée et la victoire possible, entre des promesses irréalisables et une gauche crédible", a-t-il lancé. Mais l'affaire s'annonce compliquée, car Benoît Hamon pourra compter sur le soutien de son ami, Arnaud Montebourg. Quant aux quatre autres candidats, ils sont largement distancés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Benoît Hamon donne une conférence de presse après sa victoire au premier tour de la primaire de la gauche, le 22 janvier 2017 à Paris.
Benoît Hamon donne une conférence de presse après sa victoire au premier tour de la primaire de la gauche, le 22 janvier 2017 à Paris. (IRINA KALASHNIKOVA / SPUTNIK)