Législatives : Bernard Cazeneuve s'en prend à Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon

L'ancien Premier ministre Bernard Cazeneuve a regretté, mardi, le choix de Benoît Hamon de soutenir la candidate de la France insoumise face à Manuel Valls dans l'Essonne et dénoncé le comportement de Jean-Luc Mélenchon.

Bernard Cazeneuve, lors d\'un déplacement à Bordeaux, le 1er juin 2017. (Photo d\'illustration)
Bernard Cazeneuve, lors d'un déplacement à Bordeaux, le 1er juin 2017. (Photo d'illustration) (NICOLAS TUCAT / AFP)

"C'est une grave erreur", a déclaré Bernard Cazeneuve, mardi 13 juin lors d'un déplacement à Sarcelles, dans le Val-d'Oise, à propos du choix de Benoît Hamon de clairement affiché son soutien à la candidate de La France insoumise dans l'Essonne. Farida Amrani, affronte, dans cette circonscription, l'ancien Premier ministre Manuel Valls lors du second tour des élections législatives.

Cazeneuve fustige le comportement de Mélenchon

L'ancien Premier ministre rappelle "le comportement" de Jean-Luc Mélenchon au cours des dernières semaines. Il lui reproche "les calomnies et les manipulations". "On ne préconise pas d'alliance avec un responsable politique qui se comporte ainsi", affirme Bernard Cazeneuve à l'adresse de Benoît Hamon. "Préconiser cette alliance, c'est condamner la gauche à se perdre politiquement et moralement", déclare également l'ancien Premier ministre.

L'ancien Premier ministre est venu apporter son soutien à François Pupponi, député-maire de Sarcelles, candidat à sa propre succession dans la 8e circonscription du Val-d'Oise.

Bernard Cazeneuve réagit au soutien de Benoît Hamon à la candidate de la France insoumise en Essonne face à Manuel Valls
--'--
--'--