Municipales à Paris : Agnès Buzyn se lance dans la campagne

Agnès Buzyn a été désignée tête de liste de La République en marche, après le retrait de Benjamin Griveaux. Dimanche 16 février, la ministre de la Santé a quitté le gouvernement et participé à sa première sortie sur le terrain dans un café parisien.

FRANCE 2

Dimanche 16 février, Agnès Buzyn s'est affichée bras dessus bras dessous avec son successeur, Olivier Véran, avant de quitter en larmes le ministère de la Santé. Rarement une passation de pouvoir aura été autant chargée en émotion, comme lorsque l'ancienne ministre a remercié ses collaborateurs. "J'ai certainement vécu l'une des plus belles aventures humaines, ma gratitude est immense, mon émotion traduit ma gratitude et l'admiration que j'ai pour vous tous", a-t-elle déclaré des sanglots dans la voix.

Une candidature critiquée par les états-majors parisiens

Dès dimanche soir, après avoir remis sa démission au Premier ministre, c'est au milieu des têtes de liste de chaque arrondissement et des militants qu'Agnès Buzyn a effectué son premier déplacement de campagne. L'occasion de prouver sa détermination, elle qui avait assuré la semaine précédente encore qu'elle ne serait pas candidate. Une candidature de remplacement aussitôt critiquée par les états-majors parisiens.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre de la Santé, Angès Buzyn, à Matignon le 8 février 2020 à Paris.
La ministre de la Santé, Angès Buzyn, à Matignon le 8 février 2020 à Paris. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)