Affaire Griveaux : Piotr Pavlenski placé en garde à vue

L'activiste russe, arrêté samedi 15 février dans le cadre d'une autre affaire, vient d'être placé en garde à vue dimanche dans le cadre de l'affaire Griveaux. Sa compagne est elle aussi entendue par les enquêteurs.

France 2

Interpellé samedi 15 février par les policiers dans le 16e arrondissement de Paris, Piotr Pavlenski avait été placé en garde à vue dans le cadre d'une affaire de violences volontaires avec arme. Dimanche, alors que sa compagne est en garde à vue pour l'affaire Griveaux, l'activiste russe est désormais entendu pour la même affaire. "Il vient d'être placé en garde à vue pour des chefs d'atteinte à l'intimité de la vie privée et diffusion sans l'accord de la personne d'images à caractère sexuel", explique le journaliste Thomas Cuny, en duplex devant les bureaux de la police judiciaire.

Sa garde à vue ne pourra pas dépasser 48 heures

Cette garde à vue fait suite à la plainte de Benjamin Griveaux, l'ex-candidat de La République en marche à la mairie de Paris. "À l'origine, Piotr Pavlenski avait été interpellé samedi dans le 16e arrondissement de la capitale à la sortie d'un hôtel pour une affaire de bagarre lors de la nuit du Réveillon. Il était recherché depuis par la police et il avait été interpellé pour des faits de violences volontaires avec arme. Cette garde à vue pour cette première affaire est levée", précise le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'artiste russe Piotr Pavlenski, le 14 février 2020 à Paris.
L'artiste russe Piotr Pavlenski, le 14 février 2020 à Paris. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)