Cet article date de plus de dix ans.

Bayrou oppose les valeurs "humanistes" à celles de Nicolas Sarkozy

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Halte à la dérive droitière de Nicolas Sarkozy : c'est le ton de l'appel lancé ce samedi par François Bayrou. Se posant en défenseur d'une "société humaniste" , le candidat centriste fustige les dernières réformes esquissées par le chef de l'Etat. Réformes porteuses de "valeurs" qui sont, "à m es yeux, la négation de celles de la France" .

Obligation pour les chômeurs à accepter la première offre d'emploi sous peine de se voir privés d'allocations, référendum sur l'immigration : les dernières propositions de réforme avancées par le président de la Répubique dans un entretien au Figaro Magazine  indignent le président du Modem. "Désormais, c'est valeurs contre valeurs" , affirme François Bayrou, comme une déclaration de guerre... Ou de campagne.

"Ce ne sont pas les chômeurs qui sont responsables du chômage, ce sont les gouvernants !" , s'exclame-t-il, entendant démarquer son mouvement d'une droite dure incarnée par le chef de l'Etat, qu'il accuse de fouiller dans le "grenier à voix" du FN. "Aucun des hommes ou des femmes du centre, même s'ils sont passés par l'UMP, ne peut accepter cela" , ajoute François Bayrou.


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.