Cet article date de plus de dix ans.

Bayrou : "La situation espagnole risque d'arriver en France"

La crise de l'euro revient dans les débats ce matin, François Bayrou compare la situation de la France à l'Espagne, Marine Le pen accuse François Fillon de faire du chantage aux français, et Nicolas Dupont-Aignan compare l'euro au médiator.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La revue de presse matinale des radios (FTV)

La crise de l'euro revient dans les débats ce matin, François Bayrou compare la situation de la France à l'Espagne, Marine Le pen accuse François Fillon de faire du chantage aux français, et Nicolas Dupont-Aignan compare l'euro au médiator.

François Bayrou sur France Inter a averti "que la situation espagnole risquait d'arriver à la France ", renvoyant dos à dos la campagne "financièrement insoutenable" de Nicolas Sarkozy et "irréaliste" de François Hollande.

Aux "4 vérité", Marine Le Pen a qualifié mercredi de "chantage" la mise en garde de François Fillon, selon lequel une arrivée au pouvoir de François Hollande serait suivie aussitôt
d'attaques spéculatives contre l'euro.

Nicolas Dupont-Aignan sur BFM, compare l'euro au médiator, "aujourd'hui on fait passer l'euro pour un médicament, alors que c'est un poison"

Sur canal+, Nathalie Arthaud trouve que les "grands candidats" n'ont pas envie de discuter de la crise, de la dette, du chômage, parcequ'ils n'ont aucune solution.

Eva Joly sur i-Télé, suite au dépôt de plainte de la candidate du FN, pense que c'est son devoir de rappeler qui est Marine Le Pen.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.