Rhône : des policiers de la BAC ont essuyé des tirs dans un quartier de Lyon

Publié
Rhône : des policiers de la BAC ont essuyé des tirs dans un quartier de Lyon
France 3
Article rédigé par
C. Verove, V. Bouyablane, N. Benais, France 3 Rhône-Alpes, F. Cardoen - France 3
France Télévisions

La police a été prise pour cible dans la soirée du lundi 25 octobre, à Lyon (Rhône). Alors que des membres de la BAC surveillaient un trafic de stupéfiants dans le quartier de la Duchère, ils ont essuyé des tirs, et répliqué. 

Mardi 26 octobre, dans le quartier de la Duchère, à Lyon (Rhône), un important dispositif policier était toujours déployé dans la matinée. Les enquêteurs sont à la recherche du moindre indice leur permettant de retrouver l'auteur des tirs contre la police, perpétrés lundi soir. Vers 19 heures, un équipage de la brigade anticriminalité patrouillait dans ce quartier lyonnais. Au pied des immeubles, trois policiers ont été visés. Ces derniers ont riposté.

Le ministre de l'Intérieur s'en prend à la mairie de Lyon

Aucun blessé n'est à déplorer, mais le RAID a été appelé en renfort pour boucler deux immeubles. Cette fusillade est intervenue dans un quartier réputé pour être un important lieu de trafic de drogue. La lutte contre ce trafic est l'une des priorités affichées du ministère de l'Intérieur, qui s'en est pris directement à la mairie de Lyon. "Je veux aussi déplorer, et j'ai écrit ce matin à monsieur le maire de Lyon, que dans certains quartiers, où nous luttons contre le trafic de drogue, il n'y ait pas de caméras de vidéoprotection", a déclaré Gérald Darmanin. De son côté, le maire (EELV) de Lyon, Grégory Doucet, a mis en avant le dispositif déjà en place dans ce quartier. Une enquête a été ouverte pour tentative d'homicide volontaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.