Banlieues : les difficultés de la réussite

Dans les banlieues, il reste difficile de créer un projet et d'accomplir ce dont on rêve. Franceinfo est allée interroger des jeunes bien conscients de cette réalité.

franceinfo

Pouvez-vous citer une personne issue des banlieues et qui aurait "réussi" ? À cette question, les jeunes gens interrogés par franceinfo semblent partagés. Ousmane Dembélé (footballeur), Jamel Debbouze (humoriste), Kerry James (rappeur), Pascal le grand frère, Kylian Mbappé (footballeur), voici les noms qui ressortent globalement.

Réussir dans l'adversité

Dans la politique, la recherche, l'entrepreneuriat, les noms semblent plus rares chez les jeunes gens rencontrés du côté de Cergy (Val-d'Oise). Il y a pourtant beaucoup d'exemples : Malamine Koné, fondateur de la marque Airness, Fatoumata Kebe, docteur en astronomie, Thierry Marx, Najat Vallaud-Belkacem, ancienne ministre de l'Éducation. Mais dans les quartiers, cela reste difficile de s'en sortir, les préjugés persistent, la discrimination au CV est réelle. Dans les quartiers prioritaires, 42% des gens vivent sous le seuil de pauvreté.

Un RER B, à Drancy (Seine-Saint-Denis), le 14 avril 2018.
Un RER B, à Drancy (Seine-Saint-Denis), le 14 avril 2018. (MAXPPP)